Selon l'ATTB, "pas moins de 90% de toutes les installations de chauffage central sont mal réglées". Il s'agirait, plus précisément, du circuit d'eau lié au chauffage. "Cela n'a rien à voir avec la commande de votre chaudière ou de votre pompe à chaleur, mais avec les débits auxquels l'eau de chauffage circule dans votre maison. Si le réglage est mauvais, les radiateurs et les tuyaux de chauffage par le sol proches de la chaudière ou de la pompe à chaleur sont alimentés en chaleur plus rapidement que les éléments de chauffage plus éloignés, qui chauffent donc plus lentement. Par conséquent, votre système de chauffage doit fonctionner plus longtemps et la température de votre eau de chauffage doit être plus élevée pour qu'elle soit chaude partout. Cela augmentera inutilement votre facture énergétique", met en garde l'ATTB.

Réguler le débit

Pourtant, il est tout à fait possible de réguler le système pour que l'eau de chauffage se répande dans toute la maison au même débit afin que tous les éléments de chauffage reçoivent un apport de chaleur uniforme, souligne-t-on. "Généralement, les systèmes de régulation nécessaires sont déjà en place et il suffit de les ajuster correctement."

Une telle optimisation permettrait de réaliser des économies d'énergie allant jusqu'à 5 à 15%, "sans sacrifier le confort thermique." Alors qu'une directive européenne exige la régulation côté eau des systèmes de chauffage, la Belgique ne l'aurait pas encore transposée en droit belge, déplore l'ATTB.

Selon l'ATTB, "pas moins de 90% de toutes les installations de chauffage central sont mal réglées". Il s'agirait, plus précisément, du circuit d'eau lié au chauffage. "Cela n'a rien à voir avec la commande de votre chaudière ou de votre pompe à chaleur, mais avec les débits auxquels l'eau de chauffage circule dans votre maison. Si le réglage est mauvais, les radiateurs et les tuyaux de chauffage par le sol proches de la chaudière ou de la pompe à chaleur sont alimentés en chaleur plus rapidement que les éléments de chauffage plus éloignés, qui chauffent donc plus lentement. Par conséquent, votre système de chauffage doit fonctionner plus longtemps et la température de votre eau de chauffage doit être plus élevée pour qu'elle soit chaude partout. Cela augmentera inutilement votre facture énergétique", met en garde l'ATTB.Réguler le débitPourtant, il est tout à fait possible de réguler le système pour que l'eau de chauffage se répande dans toute la maison au même débit afin que tous les éléments de chauffage reçoivent un apport de chaleur uniforme, souligne-t-on. "Généralement, les systèmes de régulation nécessaires sont déjà en place et il suffit de les ajuster correctement." Une telle optimisation permettrait de réaliser des économies d'énergie allant jusqu'à 5 à 15%, "sans sacrifier le confort thermique." Alors qu'une directive européenne exige la régulation côté eau des systèmes de chauffage, la Belgique ne l'aurait pas encore transposée en droit belge, déplore l'ATTB.