Nyrstar, entreprise spécialisée dans le zinc au bord de la faillite, a été "secourue" par son actionnaire principal, Trafigura, via la création d'une nouvelle entité britannique, NewCo, dans laquelle ont été placés les actifs de Nyrstar. Trafigura s'est adjugé 98% du capital de NewCo, contre 2% seulement aux petits actionnaires belges de Nyrstar, qui s'estiment lésés par une opération qu'ils jugent illégale. Depuis, la bataille juridique fait rage.

Nyrstar a indiqué qu'un groupe d'actionnaires minoritaires s'était rendu au tribunal de l'entreprise de Turnhout vendredi, à la suite d'un défaut de paiement reçu par les administrateurs et certains dirigeants le 17 mars.

Les actionnaires souhaitent, entre autres, que les administrateurs actuels soient condamnés à verser - pour l'instant - au moins 982 millions d'euros à la société. Individuellement, ils réclament un euro de dommages et intérêts supplémentaires.

Nyrstar et son conseil d'administration nient avoir commis une erreur. Ils se défendront donc "fortement", ont-ils réagi.

Nyrstar, entreprise spécialisée dans le zinc au bord de la faillite, a été "secourue" par son actionnaire principal, Trafigura, via la création d'une nouvelle entité britannique, NewCo, dans laquelle ont été placés les actifs de Nyrstar. Trafigura s'est adjugé 98% du capital de NewCo, contre 2% seulement aux petits actionnaires belges de Nyrstar, qui s'estiment lésés par une opération qu'ils jugent illégale. Depuis, la bataille juridique fait rage.Nyrstar a indiqué qu'un groupe d'actionnaires minoritaires s'était rendu au tribunal de l'entreprise de Turnhout vendredi, à la suite d'un défaut de paiement reçu par les administrateurs et certains dirigeants le 17 mars. Les actionnaires souhaitent, entre autres, que les administrateurs actuels soient condamnés à verser - pour l'instant - au moins 982 millions d'euros à la société. Individuellement, ils réclament un euro de dommages et intérêts supplémentaires. Nyrstar et son conseil d'administration nient avoir commis une erreur. Ils se défendront donc "fortement", ont-ils réagi.