Nous passons d'une économie linéaire - où seuls la valeur actionnariale et le profit sont l'objectif et où les coûts externes sont répercutés sur les contribuables et la planète - à une économie circulaire, plus consciente de son environnement. Faire du profit reste l'objectif, mais ce n'est plus la seule ambition. Les entrepreneurs et dirigeants d'entreprises sont également de plus en plus conscients de l'impact de leurs activités sur la société et l'environnement.

Pour la première fois, Trends-Tendances, accompagné de l'Antwerp Management School et de PWC, récompense les entreprises, petites et grandes, et les asbl, qui orientent leurs activités vers un modèle économique durable et qui s'efforcent d'avoir un impact positif sur leur environnement, qu'il soit naturel ou social.

D.R.
© D.R.

Les Trends Impact Awards récompensent aujourd'hui des projets dans 6 catégories : l'économie circulaire, la digitalisation, l'inclusion et la diversité, l'écologie, le bien-être et la résilience. Trends-Tendances et ses partenaires remettent aussi un prix "global" à des initiatives, une grande et une petite, qui transcendent les différentes catégories.

Et les lauréats sont :

Diversité et inclusion

EducIT : gommer la fracture numérique avec un PC par enfant à l'école

Dans l'enseignement francophone, l'impact de la petite ASBL EductIT n'est pas anecdotique. Elle a même insufflé les bases d'une révolution copernicienne en matière d'équipement informatique des élèves.

Résilience

Vivaqua : épargner 2 millions de mètres cubes d'eau par an

Coûteuses pour l'environnement, le consommateur et l'infrastructure, les fuites sur les réseaux de distribution d'eau alimentent un plan d'action innovant chez le gestionnaire bruxellois Vivaqua.

Galler : la chocolaterie est devenue une société à impact

Depuis le retour de Salvatore Iannello dans l'entreprise, la chocolaterie Galler s'est engagée dans une nouvelle stratégie de convergence d'intérêts et d'alignement avec la planète. Une mission accomplie à l'aide de l'intelligence collective.

Economie circulaire

Ekopak : économiser 20 milliards de litre d'eau par an

Sous le nom de Waterkracht, Ekopak, Aquafin, Water-link et PMV vont transformer les eaux usées traitées des ménages anversois en eau de refroidissement pour les entreprises portuaires locales à partir de 2025. Cela permettra d'économiser 20 milliards de litres d'eau par an.

Gramitherm : isoler les maisons avec de l'herbe

A Sambreville, Gramitherm transforme des herbes coupées naturelles en des panneaux d'isolation. La production est vertueuse puisqu'elle ne génère aucun déchet. Le jus récupéré est utilisé pour produire

du biogaz et les chutes de panneaux sont recyclées.

Digital

Lita.co : de l'impact en finançant... des projets à impact

Pionnière du crowdfunding et du crowdlending à impact, la start-up Lita.co, d'origine française, a posé ses valises en Belgique voici quelques années et multiplie les soutiens aux projets " avec du sens ". Entreprises à impact, coopératives..., une cinquantaine de projets ont déjà été financés.

Bien-être

Mindlab : une plateforme pour le bien-être mental

Tenir compte préventivement du bien-être mental permet souvent d'éviter une thérapie chez le psychologue. A cette fin, Mindlab a développé une plateforme en ligne à vocation scientifique qui fournit toutes sortes d'outils.

Ecologie

DEME : des solutions durables pour l'avenir

Deme a débuté il y a 145 ans en tant qu'entreprise de dragage, mais a depuis évolué pour devenir un fournisseur à part entière de solutions durables aux défis mondiaux. Le projet "We believe" témoigne de cette transformation innovante.

Biolectric : du fumier transformé en énergie verte

La société Biolectric a mis au point une installation qui transforme le fumier agricole en énergie et en substitut d'engrais. Le processus de fermentation sous-jacent entraîne également une réduction significative des gaz à effet de serre et des émissions d'azote.

Global Award

Les petits riens : 500 jobs grâce à la seconde main

La diversité et l'inclusion sont au coeur du projet de l'entreprise d'économie sociale qui fête cette année ses 85 ans. " C'est comme cela que notre histoire a commencé : en réunissant des personnes différentes aux profils variés ", explique Emmanuel Bawin, directeur général des Petits Riens.

DEME : des solutions durables pour l'avenir

Deme a débuté il y a 145 ans en tant qu'entreprise de dragage, mais a depuis évolué pour devenir un fournisseur à part entière de solutions durables aux défis mondiaux. Le projet "We believe" témoigne de cette transformation innovante.

Jan De Meulemeester
© Jan De Meulemeester
Nous passons d'une économie linéaire - où seuls la valeur actionnariale et le profit sont l'objectif et où les coûts externes sont répercutés sur les contribuables et la planète - à une économie circulaire, plus consciente de son environnement. Faire du profit reste l'objectif, mais ce n'est plus la seule ambition. Les entrepreneurs et dirigeants d'entreprises sont également de plus en plus conscients de l'impact de leurs activités sur la société et l'environnement.Pour la première fois, Trends-Tendances, accompagné de l'Antwerp Management School et de PWC, récompense les entreprises, petites et grandes, et les asbl, qui orientent leurs activités vers un modèle économique durable et qui s'efforcent d'avoir un impact positif sur leur environnement, qu'il soit naturel ou social. Les Trends Impact Awards récompensent aujourd'hui des projets dans 6 catégories : l'économie circulaire, la digitalisation, l'inclusion et la diversité, l'écologie, le bien-être et la résilience. Trends-Tendances et ses partenaires remettent aussi un prix "global" à des initiatives, une grande et une petite, qui transcendent les différentes catégories. Et les lauréats sont :EducIT : gommer la fracture numérique avec un PC par enfant à l'écoleDans l'enseignement francophone, l'impact de la petite ASBL EductIT n'est pas anecdotique. Elle a même insufflé les bases d'une révolution copernicienne en matière d'équipement informatique des élèves.Vivaqua : épargner 2 millions de mètres cubes d'eau par anCoûteuses pour l'environnement, le consommateur et l'infrastructure, les fuites sur les réseaux de distribution d'eau alimentent un plan d'action innovant chez le gestionnaire bruxellois Vivaqua.Galler : la chocolaterie est devenue une société à impactDepuis le retour de Salvatore Iannello dans l'entreprise, la chocolaterie Galler s'est engagée dans une nouvelle stratégie de convergence d'intérêts et d'alignement avec la planète. Une mission accomplie à l'aide de l'intelligence collective.Ekopak : économiser 20 milliards de litre d'eau par anSous le nom de Waterkracht, Ekopak, Aquafin, Water-link et PMV vont transformer les eaux usées traitées des ménages anversois en eau de refroidissement pour les entreprises portuaires locales à partir de 2025. Cela permettra d'économiser 20 milliards de litres d'eau par an.Gramitherm : isoler les maisons avec de l'herbeA Sambreville, Gramitherm transforme des herbes coupées naturelles en des panneaux d'isolation. La production est vertueuse puisqu'elle ne génère aucun déchet. Le jus récupéré est utilisé pour produiredu biogaz et les chutes de panneaux sont recyclées.Lita.co : de l'impact en finançant... des projets à impactPionnière du crowdfunding et du crowdlending à impact, la start-up Lita.co, d'origine française, a posé ses valises en Belgique voici quelques années et multiplie les soutiens aux projets " avec du sens ". Entreprises à impact, coopératives..., une cinquantaine de projets ont déjà été financés.Mindlab : une plateforme pour le bien-être mentalTenir compte préventivement du bien-être mental permet souvent d'éviter une thérapie chez le psychologue. A cette fin, Mindlab a développé une plateforme en ligne à vocation scientifique qui fournit toutes sortes d'outils.DEME : des solutions durables pour l'avenirDeme a débuté il y a 145 ans en tant qu'entreprise de dragage, mais a depuis évolué pour devenir un fournisseur à part entière de solutions durables aux défis mondiaux. Le projet "We believe" témoigne de cette transformation innovante.Biolectric : du fumier transformé en énergie verteLa société Biolectric a mis au point une installation qui transforme le fumier agricole en énergie et en substitut d'engrais. Le processus de fermentation sous-jacent entraîne également une réduction significative des gaz à effet de serre et des émissions d'azote.Les petits riens : 500 jobs grâce à la seconde main La diversité et l'inclusion sont au coeur du projet de l'entreprise d'économie sociale qui fête cette année ses 85 ans. " C'est comme cela que notre histoire a commencé : en réunissant des personnes différentes aux profils variés ", explique Emmanuel Bawin, directeur général des Petits Riens.DEME : des solutions durables pour l'avenirDeme a débuté il y a 145 ans en tant qu'entreprise de dragage, mais a depuis évolué pour devenir un fournisseur à part entière de solutions durables aux défis mondiaux. Le projet "We believe" témoigne de cette transformation innovante.