Le marché du vélo est en plein boom en Belgique, comme en témoignent les nombreux mouvements de consolidation et actions entrepris dans le secteur ces derniers mois. Decathlon avait ainsi proposé au début du printemps un service de réparation de vélos à domicile, partie de la stratégie du groupe de se lancer dans la circularité et l'upcycling.

Le service a du succès et l'enseigne de la famille Mulliez est aujourd'hui contrainte de se tourner vers un prestataire externe pour répondre à la demande dans les provinces où elle ne dispose pas de magasin. Elle lance ainsi un projet pilote dans le Brabant flamand avec Touring qui se chargera des petites réparations à domicile (chaînes, freins, pédales, etc.). En cas de succès, le partenariat pourrait être étendu.

Le marché du vélo est en plein boom en Belgique, comme en témoignent les nombreux mouvements de consolidation et actions entrepris dans le secteur ces derniers mois. Decathlon avait ainsi proposé au début du printemps un service de réparation de vélos à domicile, partie de la stratégie du groupe de se lancer dans la circularité et l'upcycling. Le service a du succès et l'enseigne de la famille Mulliez est aujourd'hui contrainte de se tourner vers un prestataire externe pour répondre à la demande dans les provinces où elle ne dispose pas de magasin. Elle lance ainsi un projet pilote dans le Brabant flamand avec Touring qui se chargera des petites réparations à domicile (chaînes, freins, pédales, etc.). En cas de succès, le partenariat pourrait être étendu.