"Il arriva chez nous un soir de décembre 2019, discret, effacé..." Ainsi commence le nouvel ouvrage d'Alain Zenner, avocat et ex-curateur des Forges de Clabecq. "Il", c'est le Sars-CoV-2, le coronavirus responsable du Covid-19. Avec son "Dictionnaire ludique et érudit du confinement", Alain Zenner retrace l'historique de la pandémie. Mais surtout, il accumule les petites infos, opinions et anecdotes, par ordre alphabétique de "A vos souhaits" à "Zoonose", soit la "maladie produite par la transmission d'un agent pathogène entre animaux et humains".

C'est le résultat du confinement de l'auteur, qui voulait comprendre et qui s'est "amusé" à récolter tout ce qu'il pouvait sur la pandémie, puis à classer le tout. "Tous les jours, je m'amusais de néologismes, de détournements de sens, de résurrections lexicales, d'expressions nouvelles, écrit l'auteur dans son prologue. Je partais à la recherche du sens exact des termes que je croisais, je découvrais des vidéos virales. Je suivais des parodies musicales. J'observais des analogies proposées entre le confinement et des oeuvres d'art, comme les tableaux d'Edward Hopper, peintre de la solitude : une femme seule dans sa chambre, un homme seul à sa fenêtre, un couple qui s'ignore, une distanciation sociale, des rues désertes..." Bref, comme nous tous mais de manière sans doute plus érudite, Alain Zenner occupait son temps.

Outre zoonose, le lecteur aura ainsi droit à ehpadisation, skypéro, anakinra, épiphora, épochal et autres prevotellas. Mais aussi, évidemment, à applaudissements, écouvillon, présentiel ou webinaire. Sans compter les noms propres, qui ont aussi leur place dans ce dictionnaire : Camus (pour La peste), De Block (pour ses qualités à rassurer le Parlement et les citoyens), Gates (pour ses prophéties) ou Trump (pour son oeuvre)... Avant que le lecteur entame cet ouvrage fort ludique et épais de 480 pages, Alain Zenner donne un dernier conseil : "A lire avec précautions (masque, gel hydroalcoolique et distanciation sociale préconisés)".

Alain Zenner, "Le dictionnaire ludique & érudit du confinement", éd. Luc Pire, 2020, 26 €

"Il arriva chez nous un soir de décembre 2019, discret, effacé..." Ainsi commence le nouvel ouvrage d'Alain Zenner, avocat et ex-curateur des Forges de Clabecq. "Il", c'est le Sars-CoV-2, le coronavirus responsable du Covid-19. Avec son "Dictionnaire ludique et érudit du confinement", Alain Zenner retrace l'historique de la pandémie. Mais surtout, il accumule les petites infos, opinions et anecdotes, par ordre alphabétique de "A vos souhaits" à "Zoonose", soit la "maladie produite par la transmission d'un agent pathogène entre animaux et humains".C'est le résultat du confinement de l'auteur, qui voulait comprendre et qui s'est "amusé" à récolter tout ce qu'il pouvait sur la pandémie, puis à classer le tout. "Tous les jours, je m'amusais de néologismes, de détournements de sens, de résurrections lexicales, d'expressions nouvelles, écrit l'auteur dans son prologue. Je partais à la recherche du sens exact des termes que je croisais, je découvrais des vidéos virales. Je suivais des parodies musicales. J'observais des analogies proposées entre le confinement et des oeuvres d'art, comme les tableaux d'Edward Hopper, peintre de la solitude : une femme seule dans sa chambre, un homme seul à sa fenêtre, un couple qui s'ignore, une distanciation sociale, des rues désertes..." Bref, comme nous tous mais de manière sans doute plus érudite, Alain Zenner occupait son temps.Outre zoonose, le lecteur aura ainsi droit à ehpadisation, skypéro, anakinra, épiphora, épochal et autres prevotellas. Mais aussi, évidemment, à applaudissements, écouvillon, présentiel ou webinaire. Sans compter les noms propres, qui ont aussi leur place dans ce dictionnaire : Camus (pour La peste), De Block (pour ses qualités à rassurer le Parlement et les citoyens), Gates (pour ses prophéties) ou Trump (pour son oeuvre)... Avant que le lecteur entame cet ouvrage fort ludique et épais de 480 pages, Alain Zenner donne un dernier conseil : "A lire avec précautions (masque, gel hydroalcoolique et distanciation sociale préconisés)".Alain Zenner, "Le dictionnaire ludique & érudit du confinement", éd. Luc Pire, 2020, 26 €