Bekaert a ainsi réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 2,306 milliards d'euros, en hausse d'un tiers par rapport à la même période de 2020, alors que son résultat opérationnel (ebit) a plus que triplé pour atteindre 288 millions d'euros. Le résultat s'est établi à 231 millions d'euros, par rapport à 34 millions lors de la même période en 2020, ce qui donne un résultat par action de 3,66 euros, contre 0,59 euro au premier semestre de l'année dernière. Pour le second semestre, le tréfileur anticipe "une bonne demande sur la plupart des marchés" mais reste prudent "par rapport aux interruptions de la chaîne d'approvisionnement et aux autres défis posés par la pandémie de Covid-19". Bekaert revoit ses prévisions à la hausse et prévoit notamment, sauf événements inattendus, un chiffre d'affaires d'environ 4,6 milliards d'euros.

Bekaert a ainsi réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 2,306 milliards d'euros, en hausse d'un tiers par rapport à la même période de 2020, alors que son résultat opérationnel (ebit) a plus que triplé pour atteindre 288 millions d'euros. Le résultat s'est établi à 231 millions d'euros, par rapport à 34 millions lors de la même période en 2020, ce qui donne un résultat par action de 3,66 euros, contre 0,59 euro au premier semestre de l'année dernière. Pour le second semestre, le tréfileur anticipe "une bonne demande sur la plupart des marchés" mais reste prudent "par rapport aux interruptions de la chaîne d'approvisionnement et aux autres défis posés par la pandémie de Covid-19". Bekaert revoit ses prévisions à la hausse et prévoit notamment, sauf événements inattendus, un chiffre d'affaires d'environ 4,6 milliards d'euros.