Notre façon de travailler a évolué plus rapidement que quiconque n'aurait pu l'imaginer. Au cours des derniers mois, le télétravail et les réunions virtuelles ont occupé le devant de la scène.
...

Notre façon de travailler a évolué plus rapidement que quiconque n'aurait pu l'imaginer. Au cours des derniers mois, le télétravail et les réunions virtuelles ont occupé le devant de la scène.Alors, à quoi ressemblera l'avenir du travail ? Pandémie oblige, les entreprises ont dû trouver des moyens efficaces pour travailler à distance, et la plupart de ces changements sont là pour rester. Le télétravail est aujourd'hui complètement intégré par de nombreux travailleurs. Les entreprises se rendent compte qu'une main-d'oeuvre à distance peut être tout aussi performante en dehors des murs auxquels elle est traditionnellement habituée. De plus, au fur et à mesure que la technologie continuera à progresser, il sera encore plus facile de se connecter au travail depuis presque n'importe où dans le monde. Et grâce à cette technologie, certains employés seront beaucoup plus enclins à choisir un mode de travail à distance plutôt qu'au bureau. Plus que jamais auparavant, la technologie joue un rôle important dans notre façon de travailler. Son omniprésence ne va sûrement pas décroître. La transformation numérique est là et de nombreuses entreprises s'efforcent de trouver des moyens d'y former leurs employés. Mais pour une fois, celle-ci ne consiste pas à remplacer les employés par de la technologie, mais plutôt à numériser les processus de fonctionnement de la main-d'oeuvre. La transformation numérique actuelle est centrée sur la résolution de problèmes pour les équipes et les entreprises à un rythme de plus en plus accéléré. Des technologies telles que Microsoft Teams, Slack et Google Drive continuent de repousser les limites des communications pour réduire les frictions sur le lieu de travail.Les Millennials, génération Y ou encore digital natives, regroupent les personnes nées dans les années 1980 et le début des années 1990. Ils sont doués pour la technologie et prêts à travailler d'une nouvelle manière. Leur transition vers la vie active commence à changer le cours du travail. Alors que la génération des "Boomers" commence à se retirer progressivement de la population active, les Millenials commencent à pourvoir les postes de direction des anciens cadres. Ce passage de flambeau entraînera l'apparition de nouveaux styles de leadership qui mettent l'accent sur l'innovation et privilégient l'apprentissage à la perfection. Les Millennials ont grandi à une époque où la technologie évoluait rapidement et ils emporteront cette tendance avec eux, propulsant encore plus loin le rôle de la transformation numérique dans l'avenir du travail. Cette génération est aussi très attachée à la possibilité de travailler à distance et d'avoir un horaire flexible. L'époque où l'on se déconnectait hors du bureau est révolue : la technologie a rendu les travailleurs accessibles partout et à tout moment. Ce qui peut être un aspect négatif peut aussi être positif dans sa gestion du temps. Cette flexibilité appréciée par les Millennials facilite l'équilibre entre le travail et la vie privée.À mesure que le paysage des entreprises continue d'évoluer, la taille de la main-d'oeuvre d'une entreprise devra également s'adapter. Une main-d'oeuvre évolutive permet une flexibilité d'ajustement en fonction des besoins, en s'adaptant aux changements du secteur et des circonstances financières auxquels les entreprises seront confrontées à l'avenir. L'embauche d'un employé à temps plein n'est plus un processus évident. Après cette pandémie, les entreprises auront recours à de plus en plus de travailleurs externes. Une main-d'oeuvre flexible est une réalité à laquelle les entreprises doivent faire face pour survivre dans un marché en évolution rapide.