A l'avenir, ce ne sera plus le cas. Après des mois de négociations avec la Commission européenne et des organisations nationales de défense des consommate...

A l'avenir, ce ne sera plus le cas. Après des mois de négociations avec la Commission européenne et des organisations nationales de défense des consommateurs, le groupe néerlandais s'est engagé à aligner sa communication sur la législation européenne en matière de protection des consommateurs. A partir du 16 juin 2020, la plateforme de réservation d'hébergements s'engage à indiquer que la mention "dernière chambre disponible" ne concerne que le site et pas forcément l'hôtel ; à afficher des prix tout compris (soit en incluant les taxes et surcharges obligatoires) ; à préciser si le logement est proposé par un particulier ou un professionnel ; à ne plus présenter une offre comme limitée dans le temps si le prix reste le même à l'échéance de la date butoir, etc.