Nous vous parlions il y a 15 jours de la plainte de Financité auprès de l'Autorité belge de la concurrence (ABC). L'ASBL reprochait à Batopin et Jofico, les deux sociétés créées pour rationaliser la gestion des ATM en Belgique, de ne pas avoir soumis de demande préalable à leur création et de proposer une baisse de la qualité du service fourni au consommateur belge, notamment en restreignant l'accès à des distributeurs.

Cette plainte a eu du retentissement et va être suivie d'effets. Si le premier point ne semble pas poser de problème, l'ABC compte lancer une enquête sur le deuxième. Elle pourrait déboucher sur une instruction.

Ensuite, il semblerait qu'entre les chiffres annoncés par Batopin (moitié moins de distributeurs mais une meilleure répartition avec un site à maximum 5 km pour 95% de la population et 10 km pour 98%) et la réalité sur le terrain, il y ait une solide différence. Certains provinces wallonnes (Namur et Luxembourg) seraient bien en-deçà de ces chiffres.

Mais les choses bougent puisque Batopin, qui doit commencer le déploiement des machines cet été, s'est engagé à revoir sa copie pour septembre afin d'améliorer la couverture.

Nous vous parlions il y a 15 jours de la plainte de Financité auprès de l'Autorité belge de la concurrence (ABC). L'ASBL reprochait à Batopin et Jofico, les deux sociétés créées pour rationaliser la gestion des ATM en Belgique, de ne pas avoir soumis de demande préalable à leur création et de proposer une baisse de la qualité du service fourni au consommateur belge, notamment en restreignant l'accès à des distributeurs. Cette plainte a eu du retentissement et va être suivie d'effets. Si le premier point ne semble pas poser de problème, l'ABC compte lancer une enquête sur le deuxième. Elle pourrait déboucher sur une instruction. Ensuite, il semblerait qu'entre les chiffres annoncés par Batopin (moitié moins de distributeurs mais une meilleure répartition avec un site à maximum 5 km pour 95% de la population et 10 km pour 98%) et la réalité sur le terrain, il y ait une solide différence. Certains provinces wallonnes (Namur et Luxembourg) seraient bien en-deçà de ces chiffres. Mais les choses bougent puisque Batopin, qui doit commencer le déploiement des machines cet été, s'est engagé à revoir sa copie pour septembre afin d'améliorer la couverture.