"Dans le monde du retail, c'était déjà difficile de prévoir ce qui allait se passer d'un trimestre à l'autre. Aujourd'hui, on en est quasiment à établir la stratégie semaine par semaine. On n'est plus sûr de rien." Gérer les incertitudes liées à la crise sanitaire est presque devenu de l'improvisation permanente pour Allison Vanderplancke, à la tête de l'entreprise Maniet qui emp...

"Dans le monde du retail, c'était déjà difficile de prévoir ce qui allait se passer d'un trimestre à l'autre. Aujourd'hui, on en est quasiment à établir la stratégie semaine par semaine. On n'est plus sûr de rien." Gérer les incertitudes liées à la crise sanitaire est presque devenu de l'improvisation permanente pour Allison Vanderplancke, à la tête de l'entreprise Maniet qui emploie plus de 300 personnes et compte plus de 30 magasins de chaussures. "La seule certitude aujourd'hui, c'est que l'exercice 2020 ne sera pas bon, poursuit la trentenaire qui dirige l'enseigne familiale depuis deux ans maintenant. On a perdu deux mois de vente. L'objectif pour cette année est de limiter la casse. On espère que 2021 sera à nouveau un exercice normal." Avec les deux mois de fermeture dus au confinement, le chiffre d'affaires 2020 est estimé à 48 millions d'euros, contre 64 millions réalisés en 2019. Pour l'année prochaine, les dernières prévisions tournent autour des 62 millions."Pour l'instant, nous achetons pour l'été 2021, explique Allison Vanderplancke. Et nous restons prudents dans toutes nos prévisions. Prudents sans être pessimistes, nous cherchons à minimiser tous les risques." Cette prudence devrait entraîner des achats en recul de 20% par rapport au volume des années normales. Parce qu'une partie de ce qui n'a pas été vendu en 2020 pourrait l'être en 2021, à condition de relever le défi logistique du stock de marchandises. "Nous avons trouvé des solutions pour entreposer des produits que nous comptions proposer à nos clients au printemps dernier, conclut la jeune dirigeante. Dans la plupart des cas, le consommateur n'a même pas eu l'occasion de les voir en raison de la fermeture de nos magasins pendant le confinement. Nous allons reproposer une partie de ces produits au printemps 2021." D.J.