"Ces discussions pourraient ou non résulter en une future transaction", souligne le Groupe Delhaize dans un communiqué. Celui-ci affirme qu'il communiquera "toute information importante éventuelle conformément aux dispositions réglementaires".

Les discussions sur une possible fusion entre les deux groupes avaient été révélées samedi par le journal L'Echo.

Les deux entreprises de distribution avaient déjà tenté un rapprochement en 2006-2007 mais les discussions n'avaient alors pas abouti.

Ce lundi, des analystes avançaient qu'une telle fusion profiterait aux deux acteurs.