Pour un certain nombre de pays, les monnaies numériques sont une façon de lutter contre l'inflation, la dévaluation des monnaies nationales ou une dépendance excessive envers le dollar. Ces situations ont poussé des pays à adopter le Bitcoin comme monnaie nationale, comme le Salvador la Centrafrique par exemple. Si cette utilisation du bitcoin perme...

Pour un certain nombre de pays, les monnaies numériques sont une façon de lutter contre l'inflation, la dévaluation des monnaies nationales ou une dépendance excessive envers le dollar. Ces situations ont poussé des pays à adopter le Bitcoin comme monnaie nationale, comme le Salvador la Centrafrique par exemple. Si cette utilisation du bitcoin permet de s'émanciper du dollar et redonne de l'espoir à la classe moyenne émergente où la technologie est synonyme de modernité et de progrès, il met également les pays dans une situation délicate avec le krach de ces monnaies numériques. En Belgique, l'utilisation des cryptomonnaies est légale comme dans tous les pays de l'Union européenne. L'Union Européenne s'est hissée depuis peu à la première place du marché mondial des crypto-monnaies en termes de transaction. Le volume des opérations impliquant des crypto-monnaies au sein de l'Union européenne, en constante croissance, est tel que la valeur du marché européen représentait en 2021 près d'un trillion de dollars de crypto-monnaies. Bien qu'il existe des législations propres à chaque pays pour les usages des crypto-monnaies dans la vie économique, l'UE souhaite tout de même établir une certaine base commune pour ces transactions. Les dirigeants européens travaillent sur le règlement Market in Crypto Asssets (MiCA) afin de fixer un cadre juridique pour les transactions impliquant des crypto-monnaies, notamment le Bitcoin et l'Ethereum.Après l'Europe, l'Amérique est le continent qui compte le plus de pays autorisant les crypto-monnaies (18 pays soit 51,4% du continent américain), suivie par l'Asie avec 16 pays (soit 34% du continent asiatique), l'Océanie avec 3 pays (18,7% du continent) et enfin Afrique avec 9 pays (17,6% du continent).