AWEX: une année 2015 marquée par les économies

Pascale Delcomminette, responsable de l'AWEX. © BELGA

En 2015, l’agence wallonne à l’exportation (AWEX) proposera aux exportateurs wallons 151 actions de promotion et de prospection commerciales, un nombre en recul par rapport aux années précédentes – 185 actions avaient été menées en 2013 et 161 en 2014 – en raison notamment des économies imposées à l’agence régionale, a indiqué jeudi sa responsable, Pascale Delcomminette.

L’AWEX devra en effet réaliser 5% d’économies en 2015, auxquels s’ajouteront 3% en 2016 et 2% supplémentaires l’année suivante, ce qui passera entre autres par le non-remplacement de quatre personnes quittant l’agence sur cinq mais aussi par la réduction du nombre de missions et de leur encadrement.

« La question est de voir comment proposer les mêmes services avec moins de moyens. A ce titre, une remise à plat de certains postes ne peut pas faire de mal », a ajouté Pascale Delcomminette qui n’entend toutefois pas abandonner la notion de service public universel.

« Nous sommes dans une phase où nous ne pouvons pas nous permettre de facturer les services que nous proposons aux entreprises », y compris à celles qui en ont les moyens, a-t-elle expliqué.

Malgré ces restrictions budgétaires, le programme d’actions 2015 couvrira 25 secteurs d’activités et visera 72 pays, « afin de proposer à nos entreprises, qu’elles soient grandes ou petites, nouvellement exportatrices ou aguerries à l’international, une offre de services la plus diversifiée possible », a poursuivi Mme Delcomminette en pointant le Cap Vert et le Tadjikistan comme nouveaux marchés à explorer.

L’Afrique du Sud, elle, succède au Brésil en tant que marché cible pour la grande exportation. « C’est l’un des principaux marchés émergents, son économie représente 30% du PIB de l’Afrique sub-saharienne et ses points forts correspondent aux clusters qui ont été mis sur pied chez nous », a encore souligné celle qui a succédé à Philippe Suinen l’été dernier. Or, à l’heure actuelle, l’Afrique du Sud n’est que le 34e partenaire commercial de la Wallonie, les exportations wallonnes vers ce pays s’élevant à 112 millions d’euros pour 186 millions d’importations, a-t-elle ajouté.

L’an prochain, 65% des actions seront menées hors Union européenne et 35% seront organisées en collaboration avec les autres régions du pays, a enfin chiffré l’AWEX qui organisera, les 2 et 3 décembre, à Liège, en collaboration avec la société française Classe Export, la 2e édition de la Wallonia Export-Invest Fair. Au programme de ce salon de l’exportation: des rencontres d’affaires, des conférences, des ateliers pratiques mais aussi un Salon des Langues, associé à l’événement et organisé par la Province de Liège.

Partner Content