519 millions à ce stade pour la régularisation fiscale

© DR

La régularisation fiscale gonflera les recettes de l’État cette année, à hauteur de plus d’un demi-milliard d’euros, rapporte L’Echo jeudi, citant les chiffres du service public fédéral des Finances.

À la fin du mois de septembre, le point de contact régularisation avait traité 10.578 dossiers depuis janvier. Pour régulariser leur situation, les fraudeurs repentis devaient se soumettre à une pénalité. À cet égard, le fisc a prélevé 519 millions d’euros sur l’ensemble des dossiers traités à ce stade en 2014. Sur ce total, 310 millions d’euros proviennent de prélèvements dans les dossiers relatifs à la formule de régularisation clôturée le 14 juillet 2013, dite « DLU bis ». Et 209 millions d’euros sont issus de la régularisation fiscale qui s’est déroulée du 15 juillet au 31 décembre 2013, dite « DLU ter ». Le gouvernement Michel compte renforcer les équipes chargées de traiter les 5.932 dossiers qui restent à régulariser, pour un montant total déclaré de 1,628 milliard d’euros.

Partner Content