Statut unique - Le président de la CSC réclame une solution rapide

22/04/13 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le syndicat chrétien CSC insiste pour que le gouvernement élabore rapidement une proposition sur le statut unique pour tous les travailleurs. Le syndicat a présenté lundi sept propositions aux partis politiques au pouvoir mais également aux deux formations écologistes. Selon un arrêt de la Cour constitutionnelle, la différence de statut entre ouvriers et employés est contraire à la Constitution et une solution doit être trouvée pour le 8 juillet.

Le gouvernement doit trouver une solution pour le statut unique des employés, étant donné que les syndicats et les employeurs n'ont pas pu s'accorder sur la question. Des rumeurs ont récemment évoqué une modification de la Constitution, qui permettrait de repousser le moment de la décision. Une solution "inacceptable" pour la CSC. "Nous avons expressément demandé aux partis verts de ne pas soutenir une telle modification de la Constitution. La plupart des partis ont maintenant fait comprendre qu'ils ne soutenaient plus cette piste, mais nous voulons maintenir la pression", a précisé le président de la CSC, Marc Leemans. "Selon nous, il faut un statut commun à tous les travailleurs; Nous le voulons rapidement." Lundi, la CSC a présenté sept propositions en vue d'un" meilleur statut commun du travailleur". "Une solution globale est possible, dans le respect des droits des travailleurs et des employeurs, ainsi que de l'équilibre financier de la sécurité sociale et des finances publiques", selon la CSC. Le syndicat propose notamment un pécule de vacances et des jours de vacances calculés de la même manière pour tous les travailleurs, un même salaire garanti en cas de maladie ainsi qu'un même régime de chômage temporaire. (Belga)

Nos partenaires