La liste des réformes grecques sied à l'Eurogroupe et la Commission, Berlin "prudemment optimiste"

24/02/15 à 11:15 - Mise à jour à 12:33

Source: Belga

"Le gouvernement grec est très sérieux dans sa volonté de réformes", a estimé mardi le patron de la zone euro, Jeroen Dijsselbloem, après que la Grèce eut envoyé à ses créanciers la liste des réformes qu'elle propose pour rester sous perfusion financière.

La liste des réformes grecques sied à l'Eurogroupe et la Commission, Berlin "prudemment optimiste"

Jeroen Dijsselbloem © Reuters

"Je crois qu'ils (les Grecs) sont très sérieux, mais il s'agit juste d'un premier pas", a déclaré mardi M. Dijsselbloem devant le Parlement européen. La finalisation des réformes présentées par la Grèce "devra être faite en coopération étroite" avec ses créanciers, "cela prendra du temps".

Les ministres des Finances de la zone euro s'entretiendront ce mardi par téléphone à partir de 14H00 sur la liste de réformes présentée par Athènes, a annoncé un peu plus tard le patron de la zone euro, Jeroen Dijsselbloem.

"Téléconférénce de l'Eurogroupe à 14H00 cet après-midi", a indiqué sur son compte Twitter M. Dijsselbloem.

La Commission européenne a fait savoir de son côté que la liste des réformes envoyée par la Grèce constituait à ses yeux "un point de départ valide" pour qu'Athènes et ses créanciers s'entendent sur la poursuite du financement au pays.

La liste "est suffisamment complète pour constituer un point de départ valide en vue d'une conclusion réussie de la revue" du programme grec de redressement, qui doit permettre d'ici à avril la reprise des versements à la Grèce de l'assistance financière européenne, a indiqué une source communautaire à l'AFP.

Les deux autres institutions créancières de la Grèce, la BCE et le FMI, doivent également donner leur avis sur cette liste de réforme et "il doit être positif", a rappelé une autre source européenne.

Si les trois avis des institutions sont positifs, les 18 partenaires de la Grèce membres de la zone euro seront appelés à se prononcer. Une réunion au téléphone des ministres des Finances de l'Eurogroupe est prévue à cette fin mardi dans l'après-midi.

Berlin "prudemment optimiste" sur une solution au "conflit" avec la Grèce

Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel s'est dit "prudemment optimiste" quant à une solution au "conflit" avec la Grèce. "Je suis prudemment optimiste, après la journée de vendredi et celle d'aujourd'hui, que nous avançons pas à pas vers une solution du conflit", a déclaré M. Gabriel, également ministre de l'Economie, lors d'une conférence sur l'Europe à Berlin.

La Bourse d'Athènes prend plus de 6%

Par ailleurs, l'indice des valeurs principales de la Bourse d'Athènes, l'Athex, grimpait de plus de 6% dans les premiers échanges ce mardi.

L'Athex, coutumier des mouvements de yo-yo au gré des discussions entre Athènes et les Européens, a ouvert en maigre hausse (+0,28%) mais s'est vite envolé. A 08H40 GMT (9H40, heure de Bruxelles), il prenait 6,37% à 908,52 points, après avoir affiché une hausse de plus de 7% peu de temps avant.

Nos partenaires