Spotify, une entrée en Bourse atypique mais réussie

13/04/18 à 09:57 - Mise à jour à 09:57
Du Trends-Tendances du 12/04/18

Peu importe après tout si les responsables du New York Stock Exchange (NYSE) ont fait monter un drapeau suisse plutôt qu'un suédois, l'entrée en Bourse le 3 avril dernier de Spotify s'est avérée une réussite. Le service de streaming musical cofondé par Daniel Ek en 2006 avait choisi de procéder à une cotation directe.

Dans ce système, aucune nouvelle action n'est émise lors de l'introduction en Bourse. Les actionnaires historiques et les employés de la société pouvaient donc vendre directement leurs titres. Avantages du système ? Ne pas émettre de dette mais aussi économiser sur certains coûts comme les road shows pour convaincre les investisseurs ou les commissions versées aux banques d'affaires accom...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires