La lutte contre l'inflation doit être la priorité de la banque centrale américaine (Fed), a déclaré vendredi un de ses responsables, qui anticipe des relèvements des taux directeurs au moins jusqu'au début de 2023, pour juguler cette hausse des prix.

"Ramener l'inflation de manière significative et persistante vers notre objectif de 2% (exigera) des relèvements des taux directeurs jusqu'au début de l'année prochaine au moins", anticipe Christopher Waller, l'un des gouverneurs de l'institution, estimant que les craintes de récession qui "se sont estompés et le marché du travail américain robuste nous donnent la flexibilité pour être agressifs dans notre lutte contre l'inflation".

La lutte contre l'inflation doit être la priorité de la banque centrale américaine (Fed), a déclaré vendredi un de ses responsables, qui anticipe des relèvements des taux directeurs au moins jusqu'au début de 2023, pour juguler cette hausse des prix."Ramener l'inflation de manière significative et persistante vers notre objectif de 2% (exigera) des relèvements des taux directeurs jusqu'au début de l'année prochaine au moins", anticipe Christopher Waller, l'un des gouverneurs de l'institution, estimant que les craintes de récession qui "se sont estompés et le marché du travail américain robuste nous donnent la flexibilité pour être agressifs dans notre lutte contre l'inflation".