Le groupe américain Eastman Kodak s'est depuis débarrassé d'un grand nombre d'actifs, notamment toutes ses activités dirigées vers le public pour se recentrer sur un segment consacré à l'imagerie numérique. Selon son avocat, sa sortie définitive de sa procédure de faillite devrait intervenir le 3 septembre. (Belga)

Le groupe américain Eastman Kodak s'est depuis débarrassé d'un grand nombre d'actifs, notamment toutes ses activités dirigées vers le public pour se recentrer sur un segment consacré à l'imagerie numérique. Selon son avocat, sa sortie définitive de sa procédure de faillite devrait intervenir le 3 septembre. (Belga)