Pas d'iceberg en vue

Construit sur les chantiers navals de Belfast entre 1909 et 1912 pour le compte de la White Star Line, le Titanic était à l'époque le plus grand et le plus luxueux paquebot jamais mis à la mer. Il ne fera qu'un voyage, et encore pas jusqu'au bout. Parti de Southampton le 10 avril 1912 à midi, il ne verra jamais la statue de la Liberté puisqu'il a heurté un iceberg quatre jours plus tard au large de Terre-Neuve. Réputé insubmersible, il a coulé en moins de trois heures dans la nuit du 14 au 15 avril. Quelque 1.500 personnes ont péri dans ce qui reste le naufrage le plus célèbre de l'histoir...

Construit sur les chantiers navals de Belfast entre 1909 et 1912 pour le compte de la White Star Line, le Titanic était à l'époque le plus grand et le plus luxueux paquebot jamais mis à la mer. Il ne fera qu'un voyage, et encore pas jusqu'au bout. Parti de Southampton le 10 avril 1912 à midi, il ne verra jamais la statue de la Liberté puisqu'il a heurté un iceberg quatre jours plus tard au large de Terre-Neuve. Réputé insubmersible, il a coulé en moins de trois heures dans la nuit du 14 au 15 avril. Quelque 1.500 personnes ont péri dans ce qui reste le naufrage le plus célèbre de l'histoire. Plus de 200 ans plus tard, une réplique quasi à l'identique sort progressivement d'une cale sèche à Suining, dans la province chinoise du Sichuan.Ce paquebot est la pièce maîtresse d'un parc d'attractions, Titanicland, qui s'ouvrira à la fin de l'année. Il n'y a aucun iceberg en vue à Suining puisque la mer la plus proche est à 1.000 km. Pas de risque de naufrage non plus puisque ce Titanic-là ne voguera jamais... Avec l'aide d'historiens spécialisés qui ont approuvé les plans, Su Shaojun, l'investisseur chinois derrière ce projet mégalomane, a souhaité que la réplique soit la plus fidèle possible. Comme son aîné,ce Titanic chinois mesure 269 m de long pour 28 de large. Rien n'a été laissé au hasard pour faire croire aux visiteurs qu'ils sont dans le vrai Titanic. L'intérieur est une imitation parfaite: la salle à manger, le grand escalier, les cabines, les poignées de porte, la décoration, la piscine, les bains turcs, etc. Une machine à vapeur fera même croire à ses passagers que le navire vogue réellement. Il a fallu 23 tonnes d'acier et six ans (plus du double de l'original) à la centaine d'ouvriers pour venir à bout de cette réplique. La construction s'est déroulée sur place et partiellement dans les chantiers navals Wuchang situés à Wuhan. C'est l'un des plus grands de Chine. Il construit toutes sortes de navires, dont des pétroliers, mais est surtout spécialisé dans le militaire, et notamment les sous-marins. L'investissement global (le Titanic plus l'ensemble des infrastructures du parc d'attractions) a coûté 1,2 milliard d'euros. Su Shaojun est le commanditaire du projet. Il dirige un fonds d'investissement spécialisé dans l'énergie: Seven Star Energy Investment Group. Si les infos sont encore assez rares sur les autres attractions disponibles dans Titanicland, on sait déjà qu'il sera possible de passer la nuit à bord. Mais uniquement dans une cabine de première classe. Il en coûtera 250 euros la nuit. Su Shaojun mise sur une fréquentation comprise entre 2 et 5 millions de visiteurs par an. Pour l'ouverture officielle du parc, l'investisseur chinois rêve de reformer le duo Rose et Jack, alias Kate Winslet et Leonardo DiCaprio. Il ne manque plus que Céline Dion...