Pour ne plus se faire de souci sur sa pension demain ou à plus long terme, mieux vaut commencer directement par dresser un bilan de la situation. Une étude a en effet montré que les Belges ne se soucient pas suffisamment des questions d'argent ou ne sont pas assez informés. " En fait, force est de constater que les gens font davantage de comparaisons lors de l'achat d'un lave-linge ou d'un frigo par exemple, que lors de l'acquisition d'un produit financier ", explique Jim Lannoo, porte-parole de la FSMA, l'organe de surveillance des institutions financières.

Une bonne pension se prépare : plus tôt on y commence, mieux c'est.

Les pouvoirs publics ont dès lors lancé un programme d'éducation financière, avec notamment le site web wikifin.be, lequel accorde aussi une attention toute particulière à la pension. " Une bonne pension se prépare : plus tôt on y commence, mieux c'est. Il existe de très nombreuses possibilités de se constituer une pension complémentaire au-delà de la pension légale. De même, il existe des stimulants fiscaux pour inciter les jeunes et les moins jeunes à se constituer une épargne pension. "

Nécessité d'un revenu complémentaire

L'une des étapes importantes sur la voie d'une pension sans souci est de savoir de quel revenu la personne aura besoin après sa pension. Jo stremersch, planificateur financier indépendant du bureau Stremersch, Van Broekhoven & Partners : " La plupart des gens sont confrontés à une baisse sensible de leurs revenus à partir de leur pension. Celui qui souhaite maintenir son niveau de vie doit donc se constituer les provisions nécessaires. En fait, il faut partir du principe que l'on aura besoin d'un revenu aussi élevé qu'aujourd'hui. Car si certains frais disparaissent, d'autres besoins feront leur apparition. "

Jo Stremersch, Emy Elleboog
Jo Stremersch © Emy Elleboog

Après avoir fait ses calculs, l'épargne pour un revenu complémentaire peut alors commencer. " Il y a par exemple l'assurance groupe via l'employeur. Mais du fait de la baisse des taux d'intérêt, le capital que l'on se constitue est souvent moins élevé que prévu ", fait remarquer Jo Stremersch. " On peut également se lancer dans l'épargne pension individuelle, une technique particulièrement populaire en Belgique du fait de la réduction d'impôt sur les versements jusqu'à 940 euros par an. "

Ce faisant, une étape importante est franchie sur la voie d'une pension complémentaire. Mais la route reste longue. " Il va de soi que l'on peut également épargner davantage ou investir. De même, une maison dont on est propriétaire peut être vue comme un complément pour la pension. Notre conseil est dès lors de revoir vos plans à intervalles réguliers et d'ajuster si nécessaire votre comportement d'épargne. Au final, il vous appartient de prendre l'initiative pour bénéficier sans souci d'un revenu garanti à vie après votre pension ", conclut l'expert.

© Getty Images/iStockphoto

Un revenu garanti à vie

De même, le secteur financier recherche des solutions susceptibles de donner davantage de confiance aux pensionnés. Charles de Peñaranda de NN Insurance Belgium : " Nous constatons que nos clients ont conscience de la nécessité de se constituer un revenu complémentaire au-delà de la pension légale. Ils nous demandent surtout de les rassurer afin qu'ils sachent qu'ils pourront toujours continuer à disposer d'un revenu suffisamment élevé après leur pension. "

Nous constatons que nos clients ont conscience de la nécessité de se constituer un revenu complémentaire au-delà de la pension légale.

Outre la constitution d'une pension, la planification financière constitue un must pour tout pensionné. " Au moment de la pension, des réserves se libèrent. Et souvent, les gens doivent aujourd'hui rechercher eux-mêmes la manière de les gérer au mieux : via un carnet d'épargne, un fonds, un bien immobilier, etc. ", précise de Peñaranda. " Mais les pensionnés mènent aussi une vie active et doivent donc disposer de suffisamment de moyens pour pouvoir continuer à rendre leur quotidien le plus agréable possible. "

Charles de Peñaranda, Mark Hens
Charles de Peñaranda © Mark Hens

" Chez NN, nous croyons fortement dans des solutions innovantes susceptibles d'assurer aux gens un revenu garanti durant toute leur vie. Le pensionné pourra ainsi profiter de sa pension sans devoir se soucier constamment de la manière de gérer son argent. Il appartient à notre secteur de présenter les solutions les mieux adaptées à l'évolution de ces besoins ", conclut le product manager de NN Insurance Belgium.

Pour ne plus se faire de souci sur sa pension demain ou à plus long terme, mieux vaut commencer directement par dresser un bilan de la situation. Une étude a en effet montré que les Belges ne se soucient pas suffisamment des questions d'argent ou ne sont pas assez informés. " En fait, force est de constater que les gens font davantage de comparaisons lors de l'achat d'un lave-linge ou d'un frigo par exemple, que lors de l'acquisition d'un produit financier ", explique Jim Lannoo, porte-parole de la FSMA, l'organe de surveillance des institutions financières.Les pouvoirs publics ont dès lors lancé un programme d'éducation financière, avec notamment le site web wikifin.be, lequel accorde aussi une attention toute particulière à la pension. " Une bonne pension se prépare : plus tôt on y commence, mieux c'est. Il existe de très nombreuses possibilités de se constituer une pension complémentaire au-delà de la pension légale. De même, il existe des stimulants fiscaux pour inciter les jeunes et les moins jeunes à se constituer une épargne pension. "Nécessité d'un revenu complémentaireL'une des étapes importantes sur la voie d'une pension sans souci est de savoir de quel revenu la personne aura besoin après sa pension. Jo stremersch, planificateur financier indépendant du bureau Stremersch, Van Broekhoven & Partners : " La plupart des gens sont confrontés à une baisse sensible de leurs revenus à partir de leur pension. Celui qui souhaite maintenir son niveau de vie doit donc se constituer les provisions nécessaires. En fait, il faut partir du principe que l'on aura besoin d'un revenu aussi élevé qu'aujourd'hui. Car si certains frais disparaissent, d'autres besoins feront leur apparition. "Après avoir fait ses calculs, l'épargne pour un revenu complémentaire peut alors commencer. " Il y a par exemple l'assurance groupe via l'employeur. Mais du fait de la baisse des taux d'intérêt, le capital que l'on se constitue est souvent moins élevé que prévu ", fait remarquer Jo Stremersch. " On peut également se lancer dans l'épargne pension individuelle, une technique particulièrement populaire en Belgique du fait de la réduction d'impôt sur les versements jusqu'à 940 euros par an. "Ce faisant, une étape importante est franchie sur la voie d'une pension complémentaire. Mais la route reste longue. " Il va de soi que l'on peut également épargner davantage ou investir. De même, une maison dont on est propriétaire peut être vue comme un complément pour la pension. Notre conseil est dès lors de revoir vos plans à intervalles réguliers et d'ajuster si nécessaire votre comportement d'épargne. Au final, il vous appartient de prendre l'initiative pour bénéficier sans souci d'un revenu garanti à vie après votre pension ", conclut l'expert.Un revenu garanti à vieDe même, le secteur financier recherche des solutions susceptibles de donner davantage de confiance aux pensionnés. Charles de Peñaranda de NN Insurance Belgium : " Nous constatons que nos clients ont conscience de la nécessité de se constituer un revenu complémentaire au-delà de la pension légale. Ils nous demandent surtout de les rassurer afin qu'ils sachent qu'ils pourront toujours continuer à disposer d'un revenu suffisamment élevé après leur pension. "Outre la constitution d'une pension, la planification financière constitue un must pour tout pensionné. " Au moment de la pension, des réserves se libèrent. Et souvent, les gens doivent aujourd'hui rechercher eux-mêmes la manière de les gérer au mieux : via un carnet d'épargne, un fonds, un bien immobilier, etc. ", précise de Peñaranda. " Mais les pensionnés mènent aussi une vie active et doivent donc disposer de suffisamment de moyens pour pouvoir continuer à rendre leur quotidien le plus agréable possible. "" Chez NN, nous croyons fortement dans des solutions innovantes susceptibles d'assurer aux gens un revenu garanti durant toute leur vie. Le pensionné pourra ainsi profiter de sa pension sans devoir se soucier constamment de la manière de gérer son argent. Il appartient à notre secteur de présenter les solutions les mieux adaptées à l'évolution de ces besoins ", conclut le product manager de NN Insurance Belgium.