En 2020, une voiture de société immatriculée sur cinq (20,5%) embarquait une motorisation électrique (15,3% de moteurs hybrides et 5,3% de moteurs 100% électriques). Une première ! Le fournisseur d'énergie Luminus constitue, à ce titre, un bel exemple de cette nouvelle dynamique puisque 100 de ses collaborateurs viennent de troquer leur véhicule de société thermique pour une voiture 100% électrique. Le monde professionnel, des indépendants aux grandes entreprises en passant par les PME, se montre visiblement réceptif aux avantages de cette carburation alternative !

Image sociétale

La tendance est mondiale et se marque dans les déclarations de pays, d'États ou de villes : la mobilité de demain appartient aux véhicules électriques. En effet, lutte contre la pollution sonore et diminution drastique de nos émissions de CO2 sont les deux fers de lance d'une réduction de notre impact sur l'environnement à laquelle les véhicules électriques participent pleinement. Aussi, qu'une entreprise affiche son adhésion à ce mouvement à travers un véhicule professionnel électrique ne peut que générer une réaction positive du public et de ses clients.

Avantages financiers

Mais outre cette image sociétale positive, des arguments "sonnants et trébuchants" parleront aussi aux comptables et aux fleet managers. Si leurs tarifs restent encore, pour le moment, plus élevés, les véhicules électriques avancent, par contre, des coûts d'entretien et de carburant nettement inférieurs à ceux des voitures à moteur thermique. Leur Total Cost of Ownership (TCO) se révèle donc plus avantageux. La déductibilité fiscale de 100% pour un véhicule électrique - pour le montant d'achat comme pour le loyer du leasing - mérite également d'être prise en compte. Tout comme les frais de pneumatiques, l'installation d'un système de recharge sur un lieu de travail ainsi que les coûts liés à la recharge d'un véhicule en électricité : à reporter à 100% sur la déclaration fiscale ! Selon les Régions, les frais de mise en circulation sont également réduits à leur minimum, voire carrément supprimés. Et, peut-être le plus important : pour les véhicules électriques également utilisés à titre privé, les coûts liés à l'avantage de toute nature chutent drastiquement ; tandis qu'une flotte de véhicules d'entreprise composée majoritairement de véhicules électriques émettra globalement moins de CO2, ce qui fera naturellement diminuer sa taxe d'émission de CO2.

Du courant partout

Enfin, en termes de logistique, relevons que les installations ont beaucoup progressé au cours des dernières années. Au domicile privé, une borne de recharge - aisément installée par un fournisseur de service - permettra de " faire le plein " en quelques heures. Sur le lieu de travail, une ou plusieurs bornes assureront le bon déroulement de l'activité professionnelle. Enfin, sur la route, les propriétaires de véhicules électriques peuvent compter sur quelque 1.300 bornes de recharge en Belgique et 150.000 en Europe, par exemple toutes accessibles avec le Luminus Powerpass ! De quoi rouler électriquement avec efficacité et sérénité.

La mobilité électrique vous intéresse ? Lisez cet autre article sur le sujet.

Découvrez comment Luminus facilite votre transition vers la mobilité électrique.

En 2020, une voiture de société immatriculée sur cinq (20,5%) embarquait une motorisation électrique (15,3% de moteurs hybrides et 5,3% de moteurs 100% électriques). Une première ! Le fournisseur d'énergie Luminus constitue, à ce titre, un bel exemple de cette nouvelle dynamique puisque 100 de ses collaborateurs viennent de troquer leur véhicule de société thermique pour une voiture 100% électrique. Le monde professionnel, des indépendants aux grandes entreprises en passant par les PME, se montre visiblement réceptif aux avantages de cette carburation alternative !La tendance est mondiale et se marque dans les déclarations de pays, d'États ou de villes : la mobilité de demain appartient aux véhicules électriques. En effet, lutte contre la pollution sonore et diminution drastique de nos émissions de CO2 sont les deux fers de lance d'une réduction de notre impact sur l'environnement à laquelle les véhicules électriques participent pleinement. Aussi, qu'une entreprise affiche son adhésion à ce mouvement à travers un véhicule professionnel électrique ne peut que générer une réaction positive du public et de ses clients.Mais outre cette image sociétale positive, des arguments "sonnants et trébuchants" parleront aussi aux comptables et aux fleet managers. Si leurs tarifs restent encore, pour le moment, plus élevés, les véhicules électriques avancent, par contre, des coûts d'entretien et de carburant nettement inférieurs à ceux des voitures à moteur thermique. Leur Total Cost of Ownership (TCO) se révèle donc plus avantageux. La déductibilité fiscale de 100% pour un véhicule électrique - pour le montant d'achat comme pour le loyer du leasing - mérite également d'être prise en compte. Tout comme les frais de pneumatiques, l'installation d'un système de recharge sur un lieu de travail ainsi que les coûts liés à la recharge d'un véhicule en électricité : à reporter à 100% sur la déclaration fiscale ! Selon les Régions, les frais de mise en circulation sont également réduits à leur minimum, voire carrément supprimés. Et, peut-être le plus important : pour les véhicules électriques également utilisés à titre privé, les coûts liés à l'avantage de toute nature chutent drastiquement ; tandis qu'une flotte de véhicules d'entreprise composée majoritairement de véhicules électriques émettra globalement moins de CO2, ce qui fera naturellement diminuer sa taxe d'émission de CO2.Enfin, en termes de logistique, relevons que les installations ont beaucoup progressé au cours des dernières années. Au domicile privé, une borne de recharge - aisément installée par un fournisseur de service - permettra de " faire le plein " en quelques heures. Sur le lieu de travail, une ou plusieurs bornes assureront le bon déroulement de l'activité professionnelle. Enfin, sur la route, les propriétaires de véhicules électriques peuvent compter sur quelque 1.300 bornes de recharge en Belgique et 150.000 en Europe, par exemple toutes accessibles avec le Luminus Powerpass ! De quoi rouler électriquement avec efficacité et sérénité.