Chez BMW, l'électromobilité est l'affaire d'une longue tradition. En effet, l'introduction en 1972 de la BMW 1602 e, le tout premier véhicule entièrement électrique, fut une véritable révolution. Au fil des ans, BMW s'est affirmé comme l'un des constructeurs automobiles les plus innovants au monde avec le développement de concept cars avant-gardistes tels que la BMW E1 et la BMW Vision EfficientDynamics, un modèle sport.

En matière de choix, la balle est dans le camp du client

Depuis, BMW a largement dépassé cette phase conceptuelle. Au sein de la gamme actuelle, des modèles entièrement électriques et plug-in hybrides côtoient ceux dotés de systèmes à carburant classique. Ce choix, appelé 'Power of Choice', est un concept cher à BMW. " Chaque conducteur de BMW a des attentes qui lui sont propres, nous pensons qu'une seule technologie de propulsion ne peut pas répondre aux besoins de tous. La personne qui prend le volant d'une BMW vit-elle en ville ou à la campagne ? Quelles sont ses exigences en matière de mobilité ? Qu'en est-il des infrastructures de recharge et de la législation relative aux émissions ? Tous ces éléments jouent un rôle dans son choix. Nous laissons nos clients déterminer quelle BMW lui procure le plus de plaisir de conduire ", explique Pieter Nota, membre du conseil d'administration de BMW AG. Même au sein de la gamme des plug-in hybrides, le choix est vaste. La nouvelle BMW Série 5 est exemplaire à cet égard : les clients peuvent choisir parmi cinq variantes hybrides différentes en plus des modèles classiques à essence et diesel.

La BMW iX3 ouvre une nouvelle ère de plaisir de conduire sans émissions.

Avantage considérable : une e-expertise développée en interne

Le groupe BMW vise un total de 25 modèles électrifiés d'ici 2023, dont plus de la moitié seront entièrement électriques. BMW prévoit qu'entre 15 et 25 % des modèles vendus dans le monde seront électrifiés d'ici la fin 2025. Le groupe BMW dispose d'une expertise unique dans la production de véhicules électriques : en effet, la propulsion électrique intégrée et les batteries high-voltage de nouvelle génération ont été développées en interne par BMW même. Parallèlement à la technologie de propulsion, l'autonomie électrique évolue également. Celle-ci fluctue autour de 50 km pour les modèles plug-in hybrides actuels - ce qui est idéal pour les déplacements urbains et périurbains -, mais à l'avenir, elle pourrait monter jusqu'à 100 km, selon le segment.

La BMW 1602 e électrique a fait ses débuts lors des Jeux Olympiques de Munich, en 1972.

Nouveau : le Centre d'E-compétence

BMW a accentué sa stratégie d'électrification en juillet 2020 en créant sur le plus grand site de production de BMW, à Dingolfing en Allemagne, un nouveau Centre d'E-Compétence distinct. Jusqu'à 2 000 employés y produiront des systèmes de propulsion électrique pour un demi-million de voitures par an. La technologie dite 'eDrive' de BMW de cinquième génération qui y est produite intègre de nouvelles batteries encore plus puissantes. La dernière génération de BMW e-drive est opérationnelle depuis la fin de l'été 2020, lorsque la toute première BMW iX3 est entrée en production.

Le groupe BMW a ouvert un Centre d'E-Compétence pour la production d'eDrive à Dingolfing.

Avec les voitures électriques comme la BMW i3s et la BMW iX3, des véhicules intrinsèquement durables sans émissions locales, BMW prouve dès aujourd'hui que la marque représente la mobilité de demain.

Électrification et fiscalité : les avantages

La mobilité reposant de plus en plus sur l'électricité, le concept BMW Electrified, voitures électriques et hybrides, est d'ores et déjà 'future proof'. Outre leur caractère durable, ces modèles offrent également un avantage fiscal indéniable. Grâce aux émissions limitées des modèles BMW électrifiés, leur achat est encouragé par de nombreux incitants fiscaux destinés aux professionnels, aux entreprises, ainsi qu'aux particuliers. Cinq questions et réponses sur le régime fiscal actuel en vigueur en Belgique.

1.Toujours entièrement déductible jusqu'à 100 % ?

La fiscalité belge des voitures de société a été durcie depuis le 1er janvier 2020, mais les voitures électriques restent dans une large mesure, voire dans certains cas, entièrement déductibles. Le gouvernement entend notamment stimuler l'utilisation de ce type de véhicules ce qui devrait contribuer à atteindre les objectifs environnementaux de l'UE.

2.Comment la déductibilité est-elle calculée ?

La déductibilité fiscale dépend des émissions de CO2 selon le NEDC 2.0 européen. Il s'agit d'une question assez complexe, mais votre Concessionnaire BMW dispose d'une vue d'ensemble complète de celle-ci, par modèle et par moteur BMW.

3.Dans quelle mesure ma BMW Plug-in Hybride est-elle fiscalement déductible ?

Le gouvernement récompense le caractère écologique des vrais véhicules hybrides par rapport aux 'faux-hybrides', dotés d'une très petite batterie et qui, dans la pratique, fonctionnent presque exclusivement au carburant fossile. Les véhicules Plug-in Hybrides de la flotte BMW sont de 'vrais' Plug-in Hybrides. Ils répondent donc aux critères imposés aux 'véritables' hybrides (= un maximum de 50 grammes de CO2 et un rapport entre la capacité de la batterie et le poids en ordre de marche d'au moins 0,5 kWh/100 kg, arrondi à une décimale) et bénéficient dès lors toujours d'un avantage fiscal important, jusqu'à 100 %.

4. Qu'en est-il de l'entretien et du carburant ?

Tous les frais relatifs à la voiture de société sont déductibles au même niveau. Concrètement, si une voiture est déductible à 100 %, cela s'applique aussi, par exemple, aux frais d'entretien et de réparation et au carburant. En d'autres termes : les coûts de la voiture, y compris les dépenses de carburant, d'une 'vraie' hybride sont déductibles sur la base des émissions de CO2 de la voiture hybride proprement dite. Par ailleurs, le régime fiscal s'applique aussi bien aux voitures de société neuves qu'aux voitures d'occasion.

5. Plus d'infos ?

La vaste gamme de véhicules Plug-in Hybrides et électriques BMW permet à nos clients de profiter d'une conduite électrifiée dans tous les segments de modèles. Le tableau ci-dessous dresse l'aperçu de la situation actuelle de la déductibilité fiscale de la gamme BMW Electrified: www.bmw.be/bmwfiscalite

Besoin de plus d'infos ou envie d'effectuer un essai ? Surfez sur www.bmw.be

Chez BMW, l'électromobilité est l'affaire d'une longue tradition. En effet, l'introduction en 1972 de la BMW 1602 e, le tout premier véhicule entièrement électrique, fut une véritable révolution. Au fil des ans, BMW s'est affirmé comme l'un des constructeurs automobiles les plus innovants au monde avec le développement de concept cars avant-gardistes tels que la BMW E1 et la BMW Vision EfficientDynamics, un modèle sport.Depuis, BMW a largement dépassé cette phase conceptuelle. Au sein de la gamme actuelle, des modèles entièrement électriques et plug-in hybrides côtoient ceux dotés de systèmes à carburant classique. Ce choix, appelé 'Power of Choice', est un concept cher à BMW. " Chaque conducteur de BMW a des attentes qui lui sont propres, nous pensons qu'une seule technologie de propulsion ne peut pas répondre aux besoins de tous. La personne qui prend le volant d'une BMW vit-elle en ville ou à la campagne ? Quelles sont ses exigences en matière de mobilité ? Qu'en est-il des infrastructures de recharge et de la législation relative aux émissions ? Tous ces éléments jouent un rôle dans son choix. Nous laissons nos clients déterminer quelle BMW lui procure le plus de plaisir de conduire ", explique Pieter Nota, membre du conseil d'administration de BMW AG. Même au sein de la gamme des plug-in hybrides, le choix est vaste. La nouvelle BMW Série 5 est exemplaire à cet égard : les clients peuvent choisir parmi cinq variantes hybrides différentes en plus des modèles classiques à essence et diesel.Le groupe BMW vise un total de 25 modèles électrifiés d'ici 2023, dont plus de la moitié seront entièrement électriques. BMW prévoit qu'entre 15 et 25 % des modèles vendus dans le monde seront électrifiés d'ici la fin 2025. Le groupe BMW dispose d'une expertise unique dans la production de véhicules électriques : en effet, la propulsion électrique intégrée et les batteries high-voltage de nouvelle génération ont été développées en interne par BMW même. Parallèlement à la technologie de propulsion, l'autonomie électrique évolue également. Celle-ci fluctue autour de 50 km pour les modèles plug-in hybrides actuels - ce qui est idéal pour les déplacements urbains et périurbains -, mais à l'avenir, elle pourrait monter jusqu'à 100 km, selon le segment.Nouveau : le Centre d'E-compétenceBMW a accentué sa stratégie d'électrification en juillet 2020 en créant sur le plus grand site de production de BMW, à Dingolfing en Allemagne, un nouveau Centre d'E-Compétence distinct. Jusqu'à 2 000 employés y produiront des systèmes de propulsion électrique pour un demi-million de voitures par an. La technologie dite 'eDrive' de BMW de cinquième génération qui y est produite intègre de nouvelles batteries encore plus puissantes. La dernière génération de BMW e-drive est opérationnelle depuis la fin de l'été 2020, lorsque la toute première BMW iX3 est entrée en production.Besoin de plus d'infos ou envie d'effectuer un essai ? Surfez sur www.bmw.be