Une chose est sûre : le bureau de demain ne ressemblera en rien à ce que nous connaissons aujourd'hui. La pandémie a certes bousculé nos habitudes, mais notre conception du travail, des réunions, des contacts et de la productivité avait déjà commencé à changer. Le télétravail fait par exemple parler de lui depuis une bonne dizaine d'années, mais le concept même du bureau avait cessé de convaincre bien avant cela.

Cette transition est toutefois impossible sans une infrastructure technique adaptée, puisque l'informatique et la technologie jouent un rôle de taille dans les différents processus des organisations actuelles. Pour permettre à chacun de travailler sans encombre et en toute sécurité, le bureau de demain doit donc permettre une parfaite intégration entre le travail en entreprise, le travail à domicile, et le travail en déplacement.

Une question de gestion

Cette intégration repose sur plusieurs éléments. Il est par exemple essentiel d'offrir aux travailleurs la possibilité de collaborer facilement et efficacement, dans une atmosphère de confiance et à l'aide d'appareils fiables. Cela améliore d'ailleurs leur productivité.

Il ne faut pas non plus oublier que vos collaborateurs ont besoin d'outils différents : certains dessinent, d'autres s'occupent de calculs complexes qui nécessitent deux écrans... Pour créer le bureau de demain, vous devez donc gérer adéquatement vos ressources, et anticiper les besoins de chaque catégorie de travailleurs. Vous pourrez alors compter sur des collaborateurs satisfaits et capables de maintenir l'équilibre entre vie privée et vie professionnelle : un avantage non négligeable dans un contexte de " guerre des talents ".

Device-as-a-service (DaaS)

Parlons à présent de l'aspect financier. Les infrastructures techniques coûtent cher, et cela n'est malheureusement pas près de changer.

Des solutions de plus en plus ingénieuses voient toutefois le jour avec, une fois de plus, la flexibilité comme pierre angulaire.

Les entreprises peuvent par exemple choisir d'acheter un appareil - comme un PC de bureau ou un portable - ou opter pour le DaaS. Le DaaS consiste à utiliser un ordinateur comme un service au lieu de l'acheter. Ce système offre aux utilisateurs davantage de flexibilité et un accès plus rapide à des modèles plus performants - le tout à un tarif avantageux. Pour les imprimantes, ce type de service existe déjà sous l'appellation " MPS " (Managed Print Services).

Dans un monde toujours plus complexe, la simplicité est primordiale. Lorsqu'une entreprise dispose des infrastructures techniques adéquates, les travailleurs sont plus productifs, et les informaticiens peuvent se concentrer sur les enjeux stratégiques. Résultat : tout le monde contribue à la croissance de l'entreprise.

Vous vous demandez comment HP peut vous aider à mettre en place le bureau de demain ? Rendez-vous sur le site internet www.officeofthefuture.be.

Une chose est sûre : le bureau de demain ne ressemblera en rien à ce que nous connaissons aujourd'hui. La pandémie a certes bousculé nos habitudes, mais notre conception du travail, des réunions, des contacts et de la productivité avait déjà commencé à changer. Le télétravail fait par exemple parler de lui depuis une bonne dizaine d'années, mais le concept même du bureau avait cessé de convaincre bien avant cela.Cette transition est toutefois impossible sans une infrastructure technique adaptée, puisque l'informatique et la technologie jouent un rôle de taille dans les différents processus des organisations actuelles. Pour permettre à chacun de travailler sans encombre et en toute sécurité, le bureau de demain doit donc permettre une parfaite intégration entre le travail en entreprise, le travail à domicile, et le travail en déplacement.Cette intégration repose sur plusieurs éléments. Il est par exemple essentiel d'offrir aux travailleurs la possibilité de collaborer facilement et efficacement, dans une atmosphère de confiance et à l'aide d'appareils fiables. Cela améliore d'ailleurs leur productivité.Il ne faut pas non plus oublier que vos collaborateurs ont besoin d'outils différents : certains dessinent, d'autres s'occupent de calculs complexes qui nécessitent deux écrans... Pour créer le bureau de demain, vous devez donc gérer adéquatement vos ressources, et anticiper les besoins de chaque catégorie de travailleurs. Vous pourrez alors compter sur des collaborateurs satisfaits et capables de maintenir l'équilibre entre vie privée et vie professionnelle : un avantage non négligeable dans un contexte de " guerre des talents ".Parlons à présent de l'aspect financier. Les infrastructures techniques coûtent cher, et cela n'est malheureusement pas près de changer.Des solutions de plus en plus ingénieuses voient toutefois le jour avec, une fois de plus, la flexibilité comme pierre angulaire.Les entreprises peuvent par exemple choisir d'acheter un appareil - comme un PC de bureau ou un portable - ou opter pour le DaaS. Le DaaS consiste à utiliser un ordinateur comme un service au lieu de l'acheter. Ce système offre aux utilisateurs davantage de flexibilité et un accès plus rapide à des modèles plus performants - le tout à un tarif avantageux. Pour les imprimantes, ce type de service existe déjà sous l'appellation " MPS " (Managed Print Services).Dans un monde toujours plus complexe, la simplicité est primordiale. Lorsqu'une entreprise dispose des infrastructures techniques adéquates, les travailleurs sont plus productifs, et les informaticiens peuvent se concentrer sur les enjeux stratégiques. Résultat : tout le monde contribue à la croissance de l'entreprise.