Soyons clairs : le fait que le nom d'un fonds inclue le terme " durable " n'offre aucune garantie. Pour être sûr de faire le bon choix, il faut se pencher sur les critères considérés par le gestionnaire du fonds dans le choix de ses actions. De ce point de vue, il faut distinguer quatre grandes options stratégiques.

1. Fonds traditionnels

Les fonds de placement traditionnels se focalisent sur un seul critère : le rendement. Plus ils rapportent, mieux c'est. La méthode importe peu.

2. Critères ESG

Pour dépasser les aspects purement financiers, des critères " ESG " (pour " environnement ", " société " et " gouvernance ") ont été intégrés dans la politique de placement de certains fonds. Ils permettent d'opter pour des actions ou obligations des entreprises les mieux classées dans leur secteur selon des critères tels que la façon dont sont traités les collaborateurs ou le respect de l'environnement.

Cette stratégie n'est pas sans faille. En particulier, le choix et la pondération des critères E, S ou G sont loin d'être transparents. C'est ainsi qu'une entreprise du secteur des énergies fossiles peut obtenir un excellent score ESG. Auriez-vous imaginé qu'ExxonMobil figure dans le top dix des indices durables ? C'est pourtant le cas.

3. Exclusion

Une approche bien plus fiable consiste à exclure automatiquement certains secteurs. À la Banque Triodos, c'est le cas des carburants fossiles, mais aussi de l'industrie de l'armement, des jeux de hasard... Dans certains cas, des seuils (p.ex. de 0,5 à 10% du chiffre d'affaires) sont tolérés.

4. Impact

L'investissement à impact va encore plus loin, avec une approche positive et volontariste. Le choix se porte sur des entreprises ayant un projet positif, par exemple dans le secteur des énergies renouvelables, ou une politique d'égalité hommes-femmes. Cela permet aux investisseurs de pousser l'économie dans la voie qu'ils souhaitent.

Vous aussi, vous voulez que vos investissements aient un impact positif ?

Ce sont les seuls investissements que propose la Banque Triodos :

- Des fonds qui financent vraiment le changement (économie circulaire, alimentation durable...)

- L'exclusion des activités néfastes (armement, combustibles fossiles...)

- En toute transparence : nous publions la liste complète des entreprises de nos fonds

En savoir plus

Les sept thématiques de transition selon Triodos

Les fonds proposés par la Banque Triodos combinent exclusion et impact. Cela permet d'éviter certains pièges : " Nous n'investirons pas dans une obligation verte d'une entreprise nucléaire qui financerait par ailleurs un parc éolien, tout simplement parce que le secteur nucléaire est exclu de nos fonds ", précise Andrea Palmer, de Triodos Investment Management.

La stratégie d'impact de la Banque Triodos cible des entreprises qui contribuent au moins à l'une de ces sept thématiques de transition : alimentation et agriculture durables, mobilité et infrastructures, matières premières renouvelables, prospérité et santé de la population, innovation, inclusion et émancipation sociales, économie circulaire.

Enfin, la transparence est un critère essentiel pour choisir un fonds éthique. À la Banque Triodos, la liste complète des entreprises est disponible pour chaque fonds. Andrea Palmer : " Les clients attendent de nous davantage de transparence. Ils veulent réellement savoir dans quels actifs leur argent est investi. "

Investir avec un impact positif, en toute transparence? Découvrez-en plus sur triodos.be/investissements-durables

Soyons clairs : le fait que le nom d'un fonds inclue le terme " durable " n'offre aucune garantie. Pour être sûr de faire le bon choix, il faut se pencher sur les critères considérés par le gestionnaire du fonds dans le choix de ses actions. De ce point de vue, il faut distinguer quatre grandes options stratégiques.Les fonds de placement traditionnels se focalisent sur un seul critère : le rendement. Plus ils rapportent, mieux c'est. La méthode importe peu.Pour dépasser les aspects purement financiers, des critères " ESG " (pour " environnement ", " société " et " gouvernance ") ont été intégrés dans la politique de placement de certains fonds. Ils permettent d'opter pour des actions ou obligations des entreprises les mieux classées dans leur secteur selon des critères tels que la façon dont sont traités les collaborateurs ou le respect de l'environnement.Cette stratégie n'est pas sans faille. En particulier, le choix et la pondération des critères E, S ou G sont loin d'être transparents. C'est ainsi qu'une entreprise du secteur des énergies fossiles peut obtenir un excellent score ESG. Auriez-vous imaginé qu'ExxonMobil figure dans le top dix des indices durables ? C'est pourtant le cas.Une approche bien plus fiable consiste à exclure automatiquement certains secteurs. À la Banque Triodos, c'est le cas des carburants fossiles, mais aussi de l'industrie de l'armement, des jeux de hasard... Dans certains cas, des seuils (p.ex. de 0,5 à 10% du chiffre d'affaires) sont tolérés.L'investissement à impact va encore plus loin, avec une approche positive et volontariste. Le choix se porte sur des entreprises ayant un projet positif, par exemple dans le secteur des énergies renouvelables, ou une politique d'égalité hommes-femmes. Cela permet aux investisseurs de pousser l'économie dans la voie qu'ils souhaitent.Les fonds proposés par la Banque Triodos combinent exclusion et impact. Cela permet d'éviter certains pièges : " Nous n'investirons pas dans une obligation verte d'une entreprise nucléaire qui financerait par ailleurs un parc éolien, tout simplement parce que le secteur nucléaire est exclu de nos fonds ", précise Andrea Palmer, de Triodos Investment Management.La stratégie d'impact de la Banque Triodos cible des entreprises qui contribuent au moins à l'une de ces sept thématiques de transition : alimentation et agriculture durables, mobilité et infrastructures, matières premières renouvelables, prospérité et santé de la population, innovation, inclusion et émancipation sociales, économie circulaire.Enfin, la transparence est un critère essentiel pour choisir un fonds éthique. À la Banque Triodos, la liste complète des entreprises est disponible pour chaque fonds. Andrea Palmer : " Les clients attendent de nous davantage de transparence. Ils veulent réellement savoir dans quels actifs leur argent est investi. "Investir avec un impact positif, en toute transparence? Découvrez-en plus sur triodos.be/investissements-durables