Tout sur Warren Buffet

Samedi dernier, deux hommes, l'un âgé de 90 ans et l'autre de 97 ans ont comme chaque année donné un speech. Et comme chaque année, ils ont été des dizaines de milliers à écouter ces oracles boursiers.

Ironie de la situation, c'est parmi les maîtres des écrans que l'on compte aujourd'hui les plus fervents défenseurs de l'écrit. A la Silicon Valley, ils mettent leur progéniture dans des écoles qui troquent des ordinateurs pour des tableaux noirs et des livres.

La vie est parfois bizarre. Durant ce week-end ensoleillé, deux villes très distantes l'une de l'autre ont fêté deux personnes de légende, et pour des motifs très différents.

La holding Berkshire Hathaway de l'investisseur américain Warren Buffet va investir au cours des trois prochaines années quelque 50 millions d'euros dans le site de Duracell à Aarschot (Brabant flamand), a annoncé lundi la direction de l'usine à l'occasion de ses 50 ans. Berkshire Hathaway a racheté le fabricant de piles électriques en novembre 2014 à Procter & Gamble.

Warren Buffet, l'un des hommes les plus riches du monde, apparaît tout sourire sur des bouteilles de Coca-Cola en Chine, où ce symbole du capitalisme semble presque aussi adulé que Mao Tsé-toung, le défunt dirigeant communiste dont le portrait trône toujours au coeur de Pékin.

Les cinq personnes les plus riches du monde ont vu s'évaporer en une seule journée 8,7 milliards de dollars. Il s'agit d'une conséquence directe de la chute des bourses chinoises et des tensions accrues entre l'Arabie Saoudite et l'Iran.