Tout sur informatique

Multiplication des demandes de rançons, perfectionnement des attaques par e-mail, détournement des objets connectés... 2016 ne devrait pas faire chômer les experts de la cybercriminalité, qui craignent de plus en plus un attentat déclenché à distance.

Non seulement les nouvelles technologies sont très gourmandes en énergie et matières premières lors de leur fabrication, mais elles le restent ensuite. A chaque clic de souris, par exemple, la planète en prend un coup.

L'entreprise chinoise vient d'être consacrée numéro un mondial du PC. En Belgique, Lenovo se place déjà dans le top 3 en volume de ventes. Et ce n'est pas fini : le patron Benelux du groupe ambitionne de doubler ses parts de marché dans les deux ans !

Le nombre de cyberattaques ciblées a augmenté de 42% en 2012 dans le monde, PME et sous-traitants étant des proies de choix pour les criminels qui peuvent ensuite atteindre des cibles plus importantes, selon le rapport annuel de la société américaine de sécurité informatique Symantec.

Apple est toujours un fabricant informatique. Le géant des smartphones et des tablettes vient de mettre à jour sa gamme d'ultra-portables MacBook Air et ses portables haut de gamme MacBook Pro. Comme d'habitude chez Apple, les changements sont aussi nombreux du côté des logiciels...

Samsung a dévoilé deux nouveaux PC légers fonctionnant avec le système d'exploitation Chrome de Google. L'un ressemble à un portable classique, l'autre est une petite boîte faisant office d'unité centrale et rappelant furieusement le Mac mini d'Apple.

Le trafic sur tablettes a augmenté 10 fois plus vite que le trafic sur smartphones, selon une étude d'Adobe. La part des tablettes dans la contribution au trafic Web augmente à un rythme dépassant 300 %.

Hewlett-Packard envisagerait de supprimer jusqu'à 25.000 emplois, soit 8 % de ses effectifs, afin notamment de compresser les coûts. La nouvelle patronne, Meg Whitman, avait déjà prévenu : "Il faut économiser pour pouvoir investir !"

Si les malwares sont de plus en plus perfectionnés, leur nombre connaît aussi une augmentation spectaculaire : 10 % des PC analysés par BitDefender QuickScan durant le premier trimestre étaient infectés, un pourcentage inquiétant.

Un tribunal allemand interdit de vente les produits Microsoft pour violation de brevet. Sans effet : le géant américain avait anticipé la décision et délocalisé son centre logistique. Tout en annonçant son intention de faire appel.

Microsoft a engrangé des ventes record mais un bénéfice en baisse. Sa division serveurs a progressé de 14 %, tandis que la division jeux souffrait du marasme du secteur des consoles.

L'informatique dématérialisée ne l'est jamais vraiment : si vos données sont stockées en ligne via le "cloud computing", elles le sont dans des "data centers" géants et énergivores. Greenpeace publie une étude assassine sur le sujet. Mis en cause, Apple a dévoilé une partie de son jeu... Une opération qui ne trompe personne, rétorque Greenpeace.

Insolite : Belgacom met le paquet sur le cloud computing et le fait savoir mais, dans sa hâte, mêle du latin de cuisine à son communiqué en français. Le fameux "Lorem ipsum" qui remplit les cases vides de par le monde.