Tout sur Horeca

Le gouvernement songe à étendre les flexi-jobs à d'autres secteurs que l'horeca. Mais les premières perches lancées en ce sens ne semblent pas enthousiasmer grand-monde.

Une "forte diminution" a été constatée dans les restaurants de la capitale pour la soirée du réveillon du Nouvel An, constatent mercredi la Fédération Horeca Bruxelles et la Belgian Restaurants Association (BRA). La menace terroriste qui pèse sur la Belgique, et plus particulièrement sur la capitale, est le principal facteur expliquant ce phénomène.

Il y a eu au premier semestre de l'année plus de fermetures que d'ouvertures dans l'horeca, ce qui constitue une première historique, selon le bureau d'information commerciale Graydon et l'organisation sectorielle Foodservice Alliance, qui pointent principalement l'introduction de la caisse enregistreuse "intelligente", dite "black box".

Les personnes d'origine étrangère trouvent de plus en plus souvent un emploi, mais elles décrochent généralement des jobs précaires et mal rémunérés, selon le nouveau monitoring socio-économique publié mardi par le Centre fédéral pour l'égalité des chances et le SPF Emploi.

Caisse enregistreuse, charges sur le travail, contrôles incessants... Par son action, l'Etat menace la viabilité de leur métier, estiment les restaurateurs. La fragilité du secteur, énorme pourvoyeur d'emplois, est inquiétante.

Si le secteur Horeca ne travaillait plus du tout en noir, 68.000 des 164.000 emplois qu'il représente disparaîtraient selon une étude de l'Université de Hasselt qui s'est penchée sur la comptabilité de 250 établissements en Flandre, y compris la comptabilité "noire".

Les hôtels Martinez à Cannes et Concorde Lafayette à Paris ont été cédés au Qatar par l'américain Starwood Capital, avec deux autres de ses plus gros établissements français.

Le ministre de l'Economie Johan Vande Lanotte (sp.a) plaide pour une réduction sélective des charges fiscales pour le secteur de l'horeca, via un impôt forfaitaire sur les salaires, rapporte lundi De Morgen.

Le consommateur a l'embarras du choix pour profiter d'un repas au restaurant à bon prix : coupon sur le Web, bon cadeau, "pass" privilège. De son côté, le patron d'établissement a de quoi multiplier les initiatives pour se faire connaître. Décryptage.

L'interdiction de fumer dans les cafés coûte plus de 1 milliard à l'Etat, selon la Fédération des cafés de Belgique. Entre les pertes d'emplois dans les secteurs attenants et le manque à gagner lié à la TVA...