Tout sur Gazprom

Alors que Gazprom réduit encore ses livraisons de gaz à l'italien Eni (groupe), l'Allemagne et avec elle l'Europe sont entrés lundi dans une période de grande incertitude sur la suite de leurs importations de gaz russe, déjà fortement réduites ces dernières semaines et qui pourraient bientôt se tarir complètement.

Le prix du gaz européen a augmenté de 24% jeudi, après la nouvelle réduction de livraison de gaz par la Russie. Gazprom a réduit ses livraisons via le gazoduc Nord Stream et tant Eni, Engie que Uniper ont témoigné avoir reçu moins de gaz naturel.

Les prix du gaz ont fortement augmenté en Europe mardi alors que le géant russe Gazprom a annoncé ce jour baisser de plus de 40% sa capacité quotidienne de livraison de gaz vers l'Allemagne via le gazoduc Nord Stream.

Bras de fer entre la Russie et l'Union européenne. Pour l'Europe, payer le gaz russe en roubles s'apparente à une rupture unilatérale des contrats.