Tout sur Febiac

Ce n'était pas gagné d'avance mais le Salon de l'Auto aura finalement bien lieu. Il se déroulera du 14 au 23 janvier à Brussels Expo, après une interruption d'un an due à la pandémie.

Ce n'était pas gagné d'avance, mais le Salon de l'Auto aura finalement lieu, du 14 au 23 janvier, au Heysel, à Bruxelles, après une interruption cette année, due à la pandémie.

La 99e édition du Salon de l'Auto, le "Brussels Motorshow", se déroulera du 14 au 23 janvier 2022 dans les palais de Brussels Expo, annonce vendredi la Febiac, la fédération de l'automobile et du cycle.

Au premier semestre, le constructeur allemand est parvenu à faire tomber VW de son piédestal. Le marché des voitures neuves reste toutefois fort déprimé en Belgique.

Le secteur a connu une année noire en 2020, sauf pour la voiture électrifiée (hybride et électrique pure) dont les immatriculations ont quasiment doublé, à plus de 13% de part de marché.

L'année 2020 n'est pas encore terminée mais les immatriculations de voitures neuves ont déjà enregistré une chute sévère, avec les chiffres les plus bas depuis plus de 20 ans, constatent lundi la Febiac (fédération belge du secteur automobile), Traxio (secteur automobile et secteurs connexes) et Renta (fédération des loueurs de véhicules).

Les dictionnaires de la langue française restent encore très vagues sur la définition du terme premium. Utilisé fréquemment dans notre langue, cet adjectif anglais est synonyme de qualité supérieure, de standing. Sur le marché de l'automobile, l'acheteur est prêt à mettre un prix plus élevé pour un produit premium.

Le projet de mise en place d'une redevance kilométrique intelligente en Région de Bruxelles-Capitale ne peut pas entraîner une augmentation des impôts, ont réagi jeudi la Febiac (fédération belge du secteur automobile), Traxio (secteur automobile et secteurs connexes) et Renta (fédération des loueurs de véhicules), estimant que la proposition actuellement sur la table va "clairement" dans ce sens puisqu'elle "prévoit un demi-milliard de recettes supplémentaires."

Finalement, non. Le Brussels Motor Show (nom officiel du Salon de l'Auto) ne se tiendra pas en janvier 2021. Le retour du coronavirus a rendu son organisation trop incertaine. Il est reporté à 2022.

La Fédération de l'automobile et du cycle (Febiac) vient de gagner en justice contre le mouvement Extinction Rebellion, la justice a estimé que la fédération était en droit de protéger le bon déroulement du Salon de l'auto en janvier dernier, rapporte L'Echo mercredi. Des manifestations avaient eu lieu et 185 personnes avaient été arrêtées administrativement.

L'ambition des organisateurs du salon de l'auto est toujours d'organiser l'événement - le plus important du pays - au mois de janvier prochain sur le site de Brussels Expo, au Heysel, assure-t-on jeudi à la Febiac, la fédération belge de l'automobile. Si Hyundai a décidé de ne pas y participer, comme le relaie L'Echo, la grande majorité des marques a par contre donné son accord pour y venir étant donné la particularité du salon bruxellois. Une décision finale quant à la tenue de l'événement devrait tomber dans le mois à venir.

Le marché belge de la voiture semble bien mieux récupérer que celui des pays voisins. Ce n'est sans doute que l'effet du décalage des livraisons des véhicules commandés au Salon de l'auto en janvier dernier. Le secteur redoute un recul de 25% sur l'année.

Alors que le "lockdown" avait tout figé, le déconfinement redonne des couleurs à la mobilité avec, très proches, les vacances d'été. L'occasion, peut-être, de louer une voiture pour changer d'air tout en gardant l'avantage du cocon sanitaire. Le secteur, ravagé par trois mois d'immobilisme, aimerait y croire...