Tout sur Commission

Fin des voitures à essence, taxe kérosène dans l'aérien, taxation des importations, réforme du marché du carbone au risque de renchérir le prix des carburants... Bruxelles a dévoilé mercredi son projet de "big bang" législatif pour atteindre les objectifs climatiques de l'UE.

La Banque centrale du Japon (BOJ) est la première Banque centrale à inclure dans sa politique monétaire la question du climat et elle coiffe même la BCE qui, depuis l'arrivée de Christine Lagarde, se penche sur la question sans encore avoir arrêté sa position. En quoi cette annonce de la BOJ est-elle particulière et une grande première ? Et du coup, toutes les Banques centrales pourraient-elles suivre ?

"La reprise n'est plus un mirage: elle est en cours": la Commission européenne entrevoit désormais l'avenir économique de la zone euro avec optimisme, grâce à une campagne de vaccination enfin sur les rails et un ambitieux plan de relance.

Trois banques ont écopé d'amendes infligées par la Commission européenne, pour entente illégale sur le marché obligataire, communique l'exécutif européen mercredi. Les trois banques d'investissement sanctionnées sont Bank of America Merrill Lynch, Crédit Agricole et Crédit Suisse. Une quatrième banque, la Deutsche Bank, était impliquée, mais elle échappe à l'amende pour avoir révélé l'existence de l'entente et avoir coopéré avec la Commission dans l'enquête.

Le plan national d'investissements et de réformes que la Belgique s'apprête à soumettre à l'Europe avant la fin de ce mois d'avril dépasse largement les seuils imposés en ce qui concerne les investissements en faveur du climat d'une part, et de la transition digitale de l'autre. Selon une présentation du secrétaire d'Etat à la Relance Thomas Dermine, vendredi, une part de 57% des investissements prévus par la Belgique (tous niveaux de pouvoir confondus) peut être taxée de "verte", pour 31% de "digital", là où la Commission exige respectivement minimum 37% et 20%.

La pandémie de Covid-19 est le type de crise qui pourrait faire avancer la construction européenne. Mais sur la question des vaccins, elle a pris Bruxelles en défaut. Retour sur un feuilleton qui a failli virer au fiasco.

On ne peut plus considérer que la Commission informe les gens. Il s'agit purement et simplement de propagande.