Tout sur Coca-Cola

Coca-Cola Services et Luminus ont inauguré mardi, aux côtés de la ministre fédérale du Développement durable, Marie-Christine Marghem, un nouveau parc de de 4.122 panneaux photovoltaïques sur le site de la première citée, à Anderlecht. D'ici deux ans, celui-ci devrait accueillir la première éolienne implantée en Région bruxelloise.

Anesthésiées par le coronavirus, les grandes marques se sont faites discrètes durant le confinement, avant de revenir progressivement aux affaires. Si les investissements publicitaires semblent repartir à la hausse, les annonceurs n'en demeurent pas moins prudents dans leur discours, avec des campagnes moins axées sur le produit et davantage empreintes d'humanité. Petit tour d'horizon des tendances de la rentrée.

Les Brasseurs belges, les grands producteurs de sodas et d'autres entreprises ont mis sur pied une plate-forme destinée à soutenir le secteur horeca à la fin de la crise liée au coronavirus. Le grand public est invité à sélectionner l'un ou l'autre établissement et à acheter des bons à valoir au sein de ce restaurant ou café une fois que celui-ci aura rouvert ses portes à l'issue de la crise.

On a pu se demander pourquoi, depuis quelque temps, les ventes de chewing-gum accusaient une baisse. Serait-ce une réaction face à sa nocivité pour la santé ? Une marginalisation de cette pratique face à des comportements plus écoresponsables ? Un effet de rejet générationnel, mâcher de la gomme pouvant être assimilé à une pratique de la génération des babyboomers ? Peut-être un petit peu de tout cela à la fois.

Alors que l'Europe impose aux minéraliers d'incorporer 25% de PET recyclé dans leurs bouteilles en 2025, certains groupes vont déjà plus loin. Et pas qu'un peu! Des bouteilles contenant 100% de rPET sont déjà commercialisées chez nous par Nestlé et Coca-Cola. "Greenwashing"? Décryptage des enjeux du passage au plastique recyclé.

La direction de Coca-Cola European Partners Belgique et les syndicats ont convenu de la fin des actions de grève et de la reprise du travail, a annoncé vendredi la direction.

Les syndicats poursuivaient vendredi les blocages de centres de distribution de Coca-Cola en Wallonie et en Flandre, a confirmé l'entreprise. Des actions similaires avaient déjà eu lieu mercredi et jeudi. Ces blocages n'ont que des conséquences limitées sur l'approvisionnement, selon le géant des sodas.

Les syndicats bloquent plusieurs sites de distribution de Coca-Cola mercredi afin de dénoncer l'absence de garanties d'emploi après une nouvelle restructuration. Les travailleurs ont pu rejoindre leur poste mais le flux de marchandises est bloqué. Les organisations syndicales souhaitent privilégier le dialogue avec la direction, qui se dit "surprise" par ces actions alors qu'un processus de médiation a été lancé.

Les syndicats chrétien et socialiste manifesteront lundi midi (à 13h00) au siège belge de Coca-Cola, situé à Anderlecht. Les représentants des travailleurs dénoncent notamment la lenteur des négociations autour d'un comité d'entreprise européen.