Tout sur Bureau du Plan

"Il faut trouver un autre système de financement à la sécurité sociale"

Le discours du syndicat socialiste n'a pas changé d'un iota: "Il faut trouver un autre système de financement à la sécurité sociale". Mais si l'idée de plus faire participer à la répartition des richesses les revenus autres que ceux du travail n'est pas neuve, on devrait y voir plus clair au mois de novembre sur les modalités envisagées par la FGTB pour y arriver, a indiqué lundi le président Robert Vertenueil lors de la présentation du baromètre socio-économique de la FGTB.

La FEB appelle une politique de mobilité globale pour l'ensemble du pays

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) a abondé dans le sens de l'étude du Bureau du Plan publiée vendredi sur la congestion du trafic. L'organisation appelle ainsi à une politique de mobilité globale pour l'ensemble du pays et plaide, elle aussi, pour la mise en place d'une redevance kilométrique intelligente.

La croissance économique ne dépassera pas 1,1% en 2019 et 2020

La croissance de l'économie belge ne devrait pas dépasser 1,1% en 2019 et 2020, selon des prévisions du Bureau fédéral du Plan revues à la baisse. Elle accuse de la sorte une perte de vitesse pour la deuxième année consécutive qui s'explique par le ralentissement de la conjoncture internationale.

Elections: le futur (dis)simulé

L'évaluation par le Bureau du Plan d'une sélection de mesures des partis politiques est un pas important vers plus de rationalité des campagnes électorales.

La Belgique, pays le plus généreux de l'OCDE en avantages fiscaux pour la R&D

Parmi tous les pays de l'OCDE, la Belgique et la France sont les plus généreux du point de vue des avantages fiscaux octroyés aux entreprises pour la R&D (recherche et développement), indique mardi le Bureau du Plan. En Belgique, le coût budgétaire des avantages fiscaux en % du PIB a augmenté de façon continue pour dépasser celui de la France en 2015 et, en outre, ne semble pas se stabiliser.

Syndicats et patrons se retrouvent lundi pour négocier la norme salariale

Syndicats et employeurs vont se retrouver autour de la table lundi pour tenter une nouvelle fois de s'accorder sur la marge d'augmentation des salaires pour les années 2019 et 2020. Les négociations avaient échoué fin janvier car les syndicats refusaient de limiter la hausse possible à 0,8% (hors indexation). Depuis, le Conseil central de l'Economie (CCE) a réévalué la marge disponible à 1,1%.

Le Bureau du Plan pessimiste

Ralentissement de la croissance et aggravation des finances publiques sont au menu. Mais la baisse de l'inflation autoriserait une marge salariale plus élevée.

Toujours plus d'automobiles

Souvent critiquée, l'automobile devrait continuer à rester très populaire. Le Bureau du Plan prévoit que le parc dépassera les 7 millions d'ici 2040. Et que la part des véhicules électriques dans les ventes sera modeste : 12%. S'est-il trompé ?