Tout sur BNP Paribas Fortis

Selon la banque BNP Paribas Fortis, les jeunes ont été nettement moins actifs sur le marché immobilier l'an dernier. En cause, la crise mais aussi les nouvelles règles de la Banque nationale en matière de quotités.

BNP Paribas Fortis a octroyé un crédit hypothécaire sur cinq à une personne de moins de 30 ans l'an dernier. Le nombre d'emprunteurs dans cette catégorie a reculé de 30% par rapport à 2019, qui avait néanmoins connu une surreprésentation du public jeune. "Nous nous attendons à ce que ce déclin parmi les 'Millennials' soit temporaire, mais nous ne savons pas si nous allons revenir à la situation antérieure", a expliqué Tim Spellemans, spécialiste des crédits au logement au sein de la banque.

Alors que la crise s'éternise, la fatigue sociale grandit un peu partout. Entre l'arrivée des vaccins, les plans de relance et les entreprises qui résistent, il y a pourtant de bonnes raisons de garder le moral et d'envisager une sortie de crise dans quelques mois. Et cela, tout en repartant sur de meilleures bases: avec une économie plus digitale, plus industrielle et plus durable. Ne cédons donc pas à la déprime, encore moins à la panique!

Gros changement en vue chez BNP Paribas Fortis: la banque s'apprête à remplacer quatre millions de cartes actuellement en circulation. En effet, le leader bancaire belge vient de signer un accord avec Visa pour remplacer Maestro (du concurrent Mastercard) par Visa Débit.

Depuis juin dernier, Stephanie De Bruyne est la nouvelle patronne de Belgian Mobile ID, la société qui a développé l'appli d'identité numérique Itsme. Elle remplace à ce poste Kris De Ryck qui a assumé la fonction pendant trois ans avant de devenir quant à lui le CEO de Batopin.

Cela fait un bout de temps que les banques belges proposent le service Bankswitching, une offre gratuite et facile qui permet de changer d'enseigne rapidement et sans crainte que les paiements soient interrompus.

Le coup économique consécutif à la deuxième vague de la pandémie de coronavirus sera bien moins rude que celui de la première, prédit la banque BNP Paribas Fortis dans ses prévisions pour l'année 2021 présentées vendredi. La régression du produit intérieur brut (PIB) a ainsi été nettement plus limitée au quatrième trimestre qu'elle ne l'avait été au deuxième.