Tout sur Bart Buysse

L'industrie alimentaire belge a enregistré d'excellents résultats en 2019, notamment en termes d'investissements et d'emploi, mais la crise du coronavirus a déjà entraîné une baisse moyenne du chiffre d'affaires de 30% pour les entreprises du secteur, a indiqué jeudi Fevia. La fédération de l'industrie alimentaire belge espère inverser la courbe ces prochaines années, notamment en renforçant le marché belge.

Les entreprises alimentaires sont des employeurs attrayants, aussi pour qui n'est pas un vrai spécialiste de l'alimentation. " Nous cherchons tout aussi bien des électriciens et des techniciens d'entretien, mais eux, on ne les associe pas directement à l'alimentation ", dit Bart Buysse, CEO de Fevia, lorsque nous lui demandons pourquoi un secteur attrayant ne parvient quand même pas à remplir toutes les places vacantes. " De plus, nous ne subissons pas bêtement la pénurie sur le marché de l'emploi. Notre employer brand 'Food At Work' parvient avec succès à mettre en exergue les atouts du secteur en tant qu'employeur. Aujourd'hui déjà, nous investissons aussi pleinement dans les compétences qui nous seront indispensables dans les jobs de demain. "