Qui ignore encore ce qu'est l'Internet des objets (IdO) - Internet of Things en anglais ? L'IdO implique que tout (ou presque) est relié à l'Internet et interconnecté - humains, véhicules, bâtiments, électroménager.

Mariée à Tom (41 ans) et mère d'Ella (5 ans), Nathalie (38 ans) est Marketing Manager dans une entreprise internationale. " Le matin, je conduis ma fille à l'école avant de me rendre au bureau. Dans la précipitation, on oublie vite d'éteindre la machine à café ou la lumière. Dans la nouvelle maison, nous avons opté pour des applications intelligentes. J'utilise mon smartphone pour vérifier si tout est en ordre, ainsi que pour actionner l'aspirateur robot et la machine à laver. Et une demi-heure avant mon retour, le chauffage se met en route. "

L'IdO n'en est encore qu'à ses débuts, mais notre pays est précurseur puisqu'il occupe la 11e place mondiale. Le premier étant la Corée du Sud. En Belgique, les ménages possèdent en moyenne 15,6 appareils reliés à l'Internet, contre 39,7 en Corée du Sud. Si l'on en croit l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques), ce chiffre atteindra en moyenne 50 appareils par ménage d'ici six ans. Les entreprises sont toujours plus nombreuses à adopter les technologies intelligentes et à y adapter leurs produits.

APP POUR APPAREILS INTELLIGENTS

L'entreprise coréenne Samsung s'est donné pour mission de rendre les tâches ménagères plus efficaces et moins chronophages. BK Yoon, CEO : " Un nouveau réfrigérateur ou un nouvel aspirateur est censé avoir une longue durée de vie. Nous allons nettement plus loin : nous fabriquons des appareils plus efficaces, moins énergivores et plus intelligents. Notre ambition est de relier tous les appareils à l'Internet d'ici 2020. "

" La maison du futur s'accorde au mode de vie de ses occupants. Les applications intelligentes répondent à leurs besoins. Des capteurs déchiffrent l'environnement de l'habitant et offrent des services, expliquant la manière d'économiser de l'énergie selon ses schémas de vie quotidiens. La maison connaît sa routine, veillant, par exemple, à ce qu'il se lève à 6 h15 et à ce que le café soit prêt à 6 h30. Le système est proactif. Le frigo l'informe des produits manquants et du dépassement des dates de péremption mais envoie aussi la liste des courses à faire et même une recette à base des ingrédients qu'il contient encore. "

Ce scénario ne relève plus de la science-fiction. Aujourd'hui, la plate-forme Smart Home est déjà active dans 15 pays, dont la Belgique. Nombre d'applications sont devenues réalité. Samsung Smart Home est une appli pratique qui permet de commander à distance tous les appareils - réfrigérateur, smart TV, machine à laver... L'objectif étant de ne plus s'occuper chez soi que d'activités plaisantes.

Les appareils électroménagers intelligents sont commandés à distance, d'où que l'on se trouve, par smartphone inter- posé. Par ailleurs, il est possible de visionner en temps réel des images de la maison grâce aux caméras embarquées dans plusieurs appareils - aspirateur robot, air conditionné - ou d'allumer à distance d'autres caméras intérieures et extérieures. Mais aussi la lumière, afin d'éviter que la maison n'ait l'air abandonné si l'on rentre plus tard que prévu. L'appli prévient aussi si l'un des appareils a besoin d'un entretien ou s'il doit être remplacé.

Si ces fonctionnalités valent pour les produits Samsung, l'entreprise étend ce service notamment à la protection de la maison et à la gestion énergétique. BK Yoon : " Nous travaillons actuellement à ces deux aspects. Nous visons une société plus conviviale où l'énergie est utilisée plus efficacement, où les maisons sont mieux protégées et où les personnes âgées peuvent vivre plus longtemps chez elles grâce à l'indépendance que leur apporte la technologie ".

www.samsung.com

TEXTE ILSE BAL

Qui ignore encore ce qu'est l'Internet des objets (IdO) - Internet of Things en anglais ? L'IdO implique que tout (ou presque) est relié à l'Internet et interconnecté - humains, véhicules, bâtiments, électroménager.Mariée à Tom (41 ans) et mère d'Ella (5 ans), Nathalie (38 ans) est Marketing Manager dans une entreprise internationale. " Le matin, je conduis ma fille à l'école avant de me rendre au bureau. Dans la précipitation, on oublie vite d'éteindre la machine à café ou la lumière. Dans la nouvelle maison, nous avons opté pour des applications intelligentes. J'utilise mon smartphone pour vérifier si tout est en ordre, ainsi que pour actionner l'aspirateur robot et la machine à laver. Et une demi-heure avant mon retour, le chauffage se met en route. "L'IdO n'en est encore qu'à ses débuts, mais notre pays est précurseur puisqu'il occupe la 11e place mondiale. Le premier étant la Corée du Sud. En Belgique, les ménages possèdent en moyenne 15,6 appareils reliés à l'Internet, contre 39,7 en Corée du Sud. Si l'on en croit l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques), ce chiffre atteindra en moyenne 50 appareils par ménage d'ici six ans. Les entreprises sont toujours plus nombreuses à adopter les technologies intelligentes et à y adapter leurs produits.L'entreprise coréenne Samsung s'est donné pour mission de rendre les tâches ménagères plus efficaces et moins chronophages. BK Yoon, CEO : " Un nouveau réfrigérateur ou un nouvel aspirateur est censé avoir une longue durée de vie. Nous allons nettement plus loin : nous fabriquons des appareils plus efficaces, moins énergivores et plus intelligents. Notre ambition est de relier tous les appareils à l'Internet d'ici 2020. "" La maison du futur s'accorde au mode de vie de ses occupants. Les applications intelligentes répondent à leurs besoins. Des capteurs déchiffrent l'environnement de l'habitant et offrent des services, expliquant la manière d'économiser de l'énergie selon ses schémas de vie quotidiens. La maison connaît sa routine, veillant, par exemple, à ce qu'il se lève à 6 h15 et à ce que le café soit prêt à 6 h30. Le système est proactif. Le frigo l'informe des produits manquants et du dépassement des dates de péremption mais envoie aussi la liste des courses à faire et même une recette à base des ingrédients qu'il contient encore. "Ce scénario ne relève plus de la science-fiction. Aujourd'hui, la plate-forme Smart Home est déjà active dans 15 pays, dont la Belgique. Nombre d'applications sont devenues réalité. Samsung Smart Home est une appli pratique qui permet de commander à distance tous les appareils - réfrigérateur, smart TV, machine à laver... L'objectif étant de ne plus s'occuper chez soi que d'activités plaisantes.Les appareils électroménagers intelligents sont commandés à distance, d'où que l'on se trouve, par smartphone inter- posé. Par ailleurs, il est possible de visionner en temps réel des images de la maison grâce aux caméras embarquées dans plusieurs appareils - aspirateur robot, air conditionné - ou d'allumer à distance d'autres caméras intérieures et extérieures. Mais aussi la lumière, afin d'éviter que la maison n'ait l'air abandonné si l'on rentre plus tard que prévu. L'appli prévient aussi si l'un des appareils a besoin d'un entretien ou s'il doit être remplacé.Si ces fonctionnalités valent pour les produits Samsung, l'entreprise étend ce service notamment à la protection de la maison et à la gestion énergétique. BK Yoon : " Nous travaillons actuellement à ces deux aspects. Nous visons une société plus conviviale où l'énergie est utilisée plus efficacement, où les maisons sont mieux protégées et où les personnes âgées peuvent vivre plus longtemps chez elles grâce à l'indépendance que leur apporte la technologie ". www.samsung.comTEXTE ILSE BAL