Longtemps en froid avec les plateformes de streaming, Steven Spielberg a finalement craqué dans un environnement où les studios ne sortent plus leurs films uniquement en salles mais aussi sur Netflix, Disney + ou HBO Max.

Pour rester dans le coup, le réalisateur d'E.T. n'avait en fin de compte plus trop le choix. Via sa société Amblin Partners, il a donc accepté de produire plusieurs films par an pour Netflix. Une solide pioche pour le leader mondial du streaming dans la bagarre féroce qu'il livre avec ses concurrents.

Spielberg rejoint chez Netflix des potes aussi prestigieux que Martin Scorsese ou David Fincher. L'annonce du partenariat ne précise toutefois pas s'il doit réaliser lui-même ses films et si ces derniers doivent aussi sortir en salle...

Longtemps en froid avec les plateformes de streaming, Steven Spielberg a finalement craqué dans un environnement où les studios ne sortent plus leurs films uniquement en salles mais aussi sur Netflix, Disney + ou HBO Max. Pour rester dans le coup, le réalisateur d'E.T. n'avait en fin de compte plus trop le choix. Via sa société Amblin Partners, il a donc accepté de produire plusieurs films par an pour Netflix. Une solide pioche pour le leader mondial du streaming dans la bagarre féroce qu'il livre avec ses concurrents. Spielberg rejoint chez Netflix des potes aussi prestigieux que Martin Scorsese ou David Fincher. L'annonce du partenariat ne précise toutefois pas s'il doit réaliser lui-même ses films et si ces derniers doivent aussi sortir en salle...