Novateur, le business model de TagTagCity consiste à proposer aux commerçants et aux services communaux un site Web mobile en cinq minutes à peine pour de meilleurs interactions via des QR codes. Il a déjà séduit des marques comme MasterCard, Belfius et Securex, des villes comme Bruxelles et Knokke-Heist, et rassemblé plus d'un demi-million d'euros auprès de ses différents investisseurs.

Récemment, TagTagCity a décroché un précieux rendez-vous chez Facebook, à San Francisco. Le n°1 des réseaux sociaux semble en effet de plus en plus intéressé par les innovations en matière de solutions SoLoMo (Social, Local, Mobile) qui exploitent au mieux les données géographiques de l'environnement local et donc commercial du "mobinaute". Affaire à suivre, donc...

Frédéric Brébant

Novateur, le business model de TagTagCity consiste à proposer aux commerçants et aux services communaux un site Web mobile en cinq minutes à peine pour de meilleurs interactions via des QR codes. Il a déjà séduit des marques comme MasterCard, Belfius et Securex, des villes comme Bruxelles et Knokke-Heist, et rassemblé plus d'un demi-million d'euros auprès de ses différents investisseurs.Récemment, TagTagCity a décroché un précieux rendez-vous chez Facebook, à San Francisco. Le n°1 des réseaux sociaux semble en effet de plus en plus intéressé par les innovations en matière de solutions SoLoMo (Social, Local, Mobile) qui exploitent au mieux les données géographiques de l'environnement local et donc commercial du "mobinaute". Affaire à suivre, donc...Frédéric Brébant