Vous voulez déjà un scoop sur les négociations gouvernementales ? Eh bien, on peut déjà vous confier que, quels que soient les résultats qui sortent des urnes le 26 mai, personne ne parlera de la taxation de la viande autour d'une table de négociation fédérale ou régionale. Ou alors juste en clin d'oeil aux libéraux et aux écologistes, histoire de détendre l'atmosphère. Et on est à peu près sûr que personne ne s'amusera non plus à tenter d'inclure le port du voile ou l'étourdissement des animaux dans un accord de gouvernement.
...