Dans le détail, 2,1 millions d'euros seront consacrés aux attractions touristiques (fermées entre le 1er janvier 2021 et le 31 mars 2021). Ce soutien financier sera notamment calculé sur base du taux de fréquentation et du nombre de jours de fermeture.

Les hébergements de tourisme social se verront quant à eux octroyer un montant de 913.000 euros tandis que un peu plus de 2 millions d'euros iront aux campings.

Quelque 876.000 euros seront également débloqués pour les villages de vacances, sous forme d'une aide forfaitaire de 1.000 euros par unité de location en fonction de la période de fermeture.

Enfin, une aide de 1,7 million d'euros sera attribuée aux Gites et Meublés de vacances d'une capacité de plus de dix lits. Il s'agira d'une aide forfaitaire comprise entre 2.500 et 5.500 euros.

"Ces nouvelles aides contribueront aux frais inhérents au maintien en état et à l'entretien des infrastructures", précise la ministre wallonne du Tourisme, Valérie De Bue.

Dans le détail, 2,1 millions d'euros seront consacrés aux attractions touristiques (fermées entre le 1er janvier 2021 et le 31 mars 2021). Ce soutien financier sera notamment calculé sur base du taux de fréquentation et du nombre de jours de fermeture. Les hébergements de tourisme social se verront quant à eux octroyer un montant de 913.000 euros tandis que un peu plus de 2 millions d'euros iront aux campings. Quelque 876.000 euros seront également débloqués pour les villages de vacances, sous forme d'une aide forfaitaire de 1.000 euros par unité de location en fonction de la période de fermeture. Enfin, une aide de 1,7 million d'euros sera attribuée aux Gites et Meublés de vacances d'une capacité de plus de dix lits. Il s'agira d'une aide forfaitaire comprise entre 2.500 et 5.500 euros. "Ces nouvelles aides contribueront aux frais inhérents au maintien en état et à l'entretien des infrastructures", précise la ministre wallonne du Tourisme, Valérie De Bue.