Celui-ci a accumulé, pendant deux décennies, tous les stigmates des tyrannies ordinaires : fraudes électorales massives et organisées, arrestations et disparitions d'opposants, nominations de juges au service du pouvoir, inéligibilité des candidats d'opposition les plus connus, annulation de leur élection lorsque les fraudes n'ont pas été suffisantes, retrait des pouvoirs du Parlement conquis par l'opposition, etc.
...