L'an prochain, la croissance devrait rebondir de 5,5%, selon ces prévisions dévoilées lors d'une allocution au Parlement. Le déficit public devrait bondir à 394 milliards de livres pour l'année budgétaire en cours, soit 19% du PIB, à cause d'efforts sans précédent pour soutenir l'emploi face au choc de la pandémie, a précisé M. Sunak en présentant un vaste plan de dépenses.

Les services publics recevront notamment au total 55 milliards de livres l'an prochain, a-t-il indiqué.

L'an prochain, la croissance devrait rebondir de 5,5%, selon ces prévisions dévoilées lors d'une allocution au Parlement. Le déficit public devrait bondir à 394 milliards de livres pour l'année budgétaire en cours, soit 19% du PIB, à cause d'efforts sans précédent pour soutenir l'emploi face au choc de la pandémie, a précisé M. Sunak en présentant un vaste plan de dépenses. Les services publics recevront notamment au total 55 milliards de livres l'an prochain, a-t-il indiqué.