Un artiste grec "pirate" des billets de banque (en images)

"Quand on regarde les paysages sur les billets euro, on voit un manque total de réalisme car ces cinq dernières années, l'économie grecque est sujette à la violence et au déclin social. J'ai décidé de mélanger ces deux phénomènes. En 'piratant' les billets de banque, j'utilise un document européen commercialisé au-delà des frontières, y compris celle de la Grèce. Ce moyen me permet de 'bombarder' un bien public depuis le confort de ma maison" explique Stefanos au site web Designboom.

Pour voir toutes les oeuvres de Stefanos, cliquez ici.

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos

Un artiste grec pirate des billets de banque © Stefanos