Moins d'un tiers (29%) des personnes interrogées estiment que le milliardaire républicain prend "les bonnes décisions", alors que 64% pensent l'inverse, indique le Pew Research Center, qui a compilé les opinions de plus de 35.000 personnes dans plus de 30 pays des cinq continents entre mai et octobre 2019.

En 2017, cette enquête montrait seulement 22% d'opinions favorables pour le président nouvellement élu.

La hausse des taxes douanières sur les importations est la mesure du président républicain qui déplaît le plus aux personnes interrogées, avec 68% de mécontents, devant le retrait américain de l'Accord de Paris sur le climat (66%) et la construction d'un mur à la frontière avec le Mexique (60%).

Les mesures contre l'immigration recueillent 55% d'avis défavorables, et 52% des sondés désapprouvent le retrait de Washington de l'accord international sur le nucléaire iranien.

Pour établir ces moyennes, le Pew Research Center a calculé la médiane des valeurs exprimées dans ces pays.

Le transfert de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem est très majoritairement condamné dans les pays arabes (93% en Tunisie, 85% au Liban et 78% en Turquie). La décision de M. Trump est en revanche plébiscitée par 74% des Israéliens (22% contre).

Seul le dialogue direct avec la Corée du Nord, avec trois rencontres historiques entre M. Trump et Kim Jong Un depuis 2018, recueille une courte majorité d'opinions positives (41% pour, 36% contre).

La cote de confiance de Donald Trump reste inférieure à celle de ses homologues, notamment la chancelière allemande Angela Merkel (46%) et le président français Emmanuel Macron (41%). Il est même devancé par le président russe Vladimir Poutine (33%) mais devance d'un petit point le président chinois Xi Jinping (28%).

Les sondés ont toutefois une opinion majoritairement positive (54%) des Etats-Unis, notamment les jeunes (18-29 ans). L'Amérique reste très populaire dans l'ancien bloc soviétique (79% en Pologne, 70% en Lituanie) et en Israël (83%), mais son image est ternie chez ses alliés de l'Union européenne, cibles de critiques du président Trump (39% en Allemagne).

En Ukraine, allié clé qui combat une sécession pro-russe dans l'est du pays, 73% des sondés ont une opinion favorable de Washington. Mais Pew précise que l'enquête a été menée dans ce pays avant le scandale qui a révélé cet été les pressions de l'administration américaine sur Kiev pour enquêter sur un rival politique de M. Trump.

Moins d'un tiers (29%) des personnes interrogées estiment que le milliardaire républicain prend "les bonnes décisions", alors que 64% pensent l'inverse, indique le Pew Research Center, qui a compilé les opinions de plus de 35.000 personnes dans plus de 30 pays des cinq continents entre mai et octobre 2019.En 2017, cette enquête montrait seulement 22% d'opinions favorables pour le président nouvellement élu. La hausse des taxes douanières sur les importations est la mesure du président républicain qui déplaît le plus aux personnes interrogées, avec 68% de mécontents, devant le retrait américain de l'Accord de Paris sur le climat (66%) et la construction d'un mur à la frontière avec le Mexique (60%).Les mesures contre l'immigration recueillent 55% d'avis défavorables, et 52% des sondés désapprouvent le retrait de Washington de l'accord international sur le nucléaire iranien.Pour établir ces moyennes, le Pew Research Center a calculé la médiane des valeurs exprimées dans ces pays. Le transfert de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem est très majoritairement condamné dans les pays arabes (93% en Tunisie, 85% au Liban et 78% en Turquie). La décision de M. Trump est en revanche plébiscitée par 74% des Israéliens (22% contre).Seul le dialogue direct avec la Corée du Nord, avec trois rencontres historiques entre M. Trump et Kim Jong Un depuis 2018, recueille une courte majorité d'opinions positives (41% pour, 36% contre).La cote de confiance de Donald Trump reste inférieure à celle de ses homologues, notamment la chancelière allemande Angela Merkel (46%) et le président français Emmanuel Macron (41%). Il est même devancé par le président russe Vladimir Poutine (33%) mais devance d'un petit point le président chinois Xi Jinping (28%).Les sondés ont toutefois une opinion majoritairement positive (54%) des Etats-Unis, notamment les jeunes (18-29 ans). L'Amérique reste très populaire dans l'ancien bloc soviétique (79% en Pologne, 70% en Lituanie) et en Israël (83%), mais son image est ternie chez ses alliés de l'Union européenne, cibles de critiques du président Trump (39% en Allemagne). En Ukraine, allié clé qui combat une sécession pro-russe dans l'est du pays, 73% des sondés ont une opinion favorable de Washington. Mais Pew précise que l'enquête a été menée dans ce pays avant le scandale qui a révélé cet été les pressions de l'administration américaine sur Kiev pour enquêter sur un rival politique de M. Trump.