C'est du moins ce que laissent entendre nos confrères de L'Echo dans leur édition du week-end. En cause : un avis négatif du conseil d'Etat qui critiquerait en plusieurs points le texte en préparation (schéma de fraude, capitaux fiscalement prescrits, etc).

En réalité, ce scénario d'un éventuel report n'est pas nouveau. Même si, officiellement, le gouvernement dit qu'il respectera le timing, cela fait déjà un petit temps qu'il circule en coulisses. Un scenario dont nous faisions état il y plusieurs semaines déjà dans un dossier de couverture consacré à ce nouveau grand pardon fiscal (lire Trends-Tendances du 4 avril 2013 en annexe)... de moins en moins prometteur.

C'est du moins ce que laissent entendre nos confrères de L'Echo dans leur édition du week-end. En cause : un avis négatif du conseil d'Etat qui critiquerait en plusieurs points le texte en préparation (schéma de fraude, capitaux fiscalement prescrits, etc). En réalité, ce scénario d'un éventuel report n'est pas nouveau. Même si, officiellement, le gouvernement dit qu'il respectera le timing, cela fait déjà un petit temps qu'il circule en coulisses. Un scenario dont nous faisions état il y plusieurs semaines déjà dans un dossier de couverture consacré à ce nouveau grand pardon fiscal (lire Trends-Tendances du 4 avril 2013 en annexe)... de moins en moins prometteur.