Les acomptes seront revus à la hausse pour les clients ayant un contrat à tarif variable mais aussi pour ceux qui bénéficient d'un contrat fixe, ce qui est plus étonnant. Mega justifie cette augmentation par une météo particulièrement froide ces derniers mois et par le télétravail, qui a un impact important sur la consommation.

La pratique, qui n'a semble-t-il rien d'illégal, est dénoncée par Test Achats pour qui "cela n'a aucun sens d'augmenter un acompte pour un consommateur qui a un contrat fixe en cours, surtout si sa consommation est restée stable".

Si un client n'est pas d'accord avec cette hausse d'acompte de Mega, il devra changer de fournisseur, explique encore L'Echo.

Les acomptes seront revus à la hausse pour les clients ayant un contrat à tarif variable mais aussi pour ceux qui bénéficient d'un contrat fixe, ce qui est plus étonnant. Mega justifie cette augmentation par une météo particulièrement froide ces derniers mois et par le télétravail, qui a un impact important sur la consommation. La pratique, qui n'a semble-t-il rien d'illégal, est dénoncée par Test Achats pour qui "cela n'a aucun sens d'augmenter un acompte pour un consommateur qui a un contrat fixe en cours, surtout si sa consommation est restée stable". Si un client n'est pas d'accord avec cette hausse d'acompte de Mega, il devra changer de fournisseur, explique encore L'Echo.