La Bourse de Lisbonne grimpait de 1,5 % jeudi matin, poussée surtout par ses valeurs bancaires au lendemain de la demande d'aide financière adressée à Bruxelles par le gouvernement démissionnaire portugais.

Après des mois de résistance, le Premier ministre socialiste José Socrates s'est, en effet, résolu mercredi à adresser une demande d'aide financière à la Commission européenne, invoquant l'"aggravation dramatique" de la situation financière du pays.

A 7 h 30 GMT, le PSI-20, principal indice de la place lisboète, progressait de 1,5 %, avec l'ensemble de ses titres dans le vert. La banque BES bondissait de 5,4 %, la BPI de 5,04 % et la BCP de 4,58 %. Le secteur financier avait déjà profité la veille du relatif succès d'une émission de dette réalisée par l'Etat et de la détente consécutive des taux obligataires.

Trends.be, avec Belga

La Bourse de Lisbonne grimpait de 1,5 % jeudi matin, poussée surtout par ses valeurs bancaires au lendemain de la demande d'aide financière adressée à Bruxelles par le gouvernement démissionnaire portugais.Après des mois de résistance, le Premier ministre socialiste José Socrates s'est, en effet, résolu mercredi à adresser une demande d'aide financière à la Commission européenne, invoquant l'"aggravation dramatique" de la situation financière du pays.A 7 h 30 GMT, le PSI-20, principal indice de la place lisboète, progressait de 1,5 %, avec l'ensemble de ses titres dans le vert. La banque BES bondissait de 5,4 %, la BPI de 5,04 % et la BCP de 4,58 %. Le secteur financier avait déjà profité la veille du relatif succès d'une émission de dette réalisée par l'Etat et de la détente consécutive des taux obligataires.Trends.be, avec Belga