En 20 ans, Denis Mukwege a soigné plus de 40.000 patientes dans son hôpital de Bukavu, à l'extrême est de la République démocratique du Congo. Parmi elles, il dénombre plus de 200 fillettes âgées de moins de cinq ans qui ont été violées, battues et mutilées dans une zone de non-droit tenue par des seigneurs de guerre. Le livre qu'il vient d'écrire avec le médecin belge Guy- Bernard Cadière fait froid dans le dos. Intitulé Réparer les femmes, il raconte l'aventure de ces deux hommes exceptionnels qui ont uni leur destin chirurgical pour secourir des milliers de victimes et livrer un combat quotidien contre la barbarie.
...