Lors de ses dernières prévisions à l'automne, le 8 novembre dernier, la Commission européenne tablait encore pour 2018 sur une croissance de 2,1%.

Au quatrième trimestre par rapport au troisième, la croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) a stagné à 0,2%, a ajouté Eurostat.

Ce chiffre est conforme aux attentes des analystes interrogés par le service financier Factset qui tablaient exactement sur ce chiffre +0,2%.

Dans un climat truffé d'incertitudes, telles que les menaces protectionnistes du président américain Donald Trump, le flou sur le Brexit, les développements politiques dans "certains pays de la zone euro", le ralentissement en Chine et les déboires du secteur automobile allemand, le FMI avait abaissé il y a dix jours ses prévisions pour la zone euro en 2019, +1,6% contre 1,9% précédemment.

Quant à la BCE, elle avait aussi mis en garde jeudi dernier contre un assombrissement du ciel économique en zone euro.

En décembre, le taux de chômage dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique est resté stable à 7,9%, comme en novembre, a ajouté Eurostat.

Ce chiffre est conforme aux attentes des analystes interrogés par Factset qui tablaient exactement sur ce taux.

Lors de ses dernières prévisions à l'automne, le 8 novembre dernier, la Commission européenne tablait encore pour 2018 sur une croissance de 2,1%.Au quatrième trimestre par rapport au troisième, la croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) a stagné à 0,2%, a ajouté Eurostat.Ce chiffre est conforme aux attentes des analystes interrogés par le service financier Factset qui tablaient exactement sur ce chiffre +0,2%.Dans un climat truffé d'incertitudes, telles que les menaces protectionnistes du président américain Donald Trump, le flou sur le Brexit, les développements politiques dans "certains pays de la zone euro", le ralentissement en Chine et les déboires du secteur automobile allemand, le FMI avait abaissé il y a dix jours ses prévisions pour la zone euro en 2019, +1,6% contre 1,9% précédemment. Quant à la BCE, elle avait aussi mis en garde jeudi dernier contre un assombrissement du ciel économique en zone euro.En décembre, le taux de chômage dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique est resté stable à 7,9%, comme en novembre, a ajouté Eurostat.Ce chiffre est conforme aux attentes des analystes interrogés par Factset qui tablaient exactement sur ce taux.