Cela signifie que la BCE réduira la taille du programme de rachats de dettes, baptisé "QE" (Quantitative easing), à partir de 2018, de 60 à 30 milliards d'euros par mois.
...